Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Pollution : comment vivre en apnée ?

23 février

Journée jaune sur la capitale sud-coréenne. La plus polluée depuis le début de l'année 2015. De quoi démarrer l'année de la chèvre en apnée et avec un bon mal de tête.

La Corée connaît chaque année un début de printemps plutôt jaunâtre. Officiellement, la cause est tout simplement le voisin de gauche (quand ce n'est pas celui de droite...). Les vents poussent l'air pollué chinois chargé de particules fines et développent un espèce de voile-nuage géant au-dessus de Séoul. Dans la capitale, on préfère généralement se féliciter de la qualité de l'air (green city??) que de chercher des solutions aux problèmes de pollution de cette mégalopole de 20 millions d'habitants. En conséquence, quand la pollution atteint des niveaux élevés, c'est l'Empire du Milieu qui est pointé du doigt.


Peut-être que la fin des vacances du Nouvel An Lunaire et le re-remplissage de la ville par des millions de Coréens qui étaient partis dans leur famille ou à l'étranger est une explication complémentaire à cette pollution soudaine.

Dimanche, à 17h, une alerte était envoyée sur tous les téléphones mobiles coréens informant la population qu'une forte pollution chargée de sable jaune arrivait par Incheon et Gyeonggi à partir de 18 heures, conseillant aux citoyens de porter des masques s'ils venaient à sortir de chez eux. Ce lundi matin, le taux de PM10 était de 811 et celui de PM2.5 atteignait les 158 ! Évidemment, tous les médias et sites gouvernementaux conseillent à la population de rester enfermée.


Mais attention, alors que les organismes internationaux préfèrent baser leurs niveaux d'alerte sur les particules en suspension dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres (PM2.5), et dites "particules fines", les autorités coréennes se basent, elles, sur le taux de particules inférieures à 10 micromètres (PM10). Si les PM10, dites "respirables", pénètrent certes dans les bronches, les particules PM2.5 fines et ultrafines pénètrent dans les alvéoles pulmonaires. Autrement dit, les particules pénètrent dans les voies pulmonaires jusqu'aux alvéoles, s'y déposent et y restent durablement, produisant une surcharge pulmonaire, bien entendu néfaste pour tout l'organisme, les particules étant chargées de substances cancérigènes voire mutagènes (métaux lourds, hydrocarbure aromatique polycyclique, ...).

Pour l'Organisation mondiale pour la santé (OMS), ce sont bien les PM2.5 qui sont les plus dangereuses pour l'organisme. L'OMS estime qu'il ne faut pas dépasser les 25 μg par mètre cube d'air en moyenne sur 24 heures pour les PM2.5 et les 50 μg/m3 pour les PM10, tout cela sur une durée limitée. Si aucune réglementation n'existe, l'Union européenne s'est fixée un objectif de qualité à 20 μg/m3 en moyenne sur l'année alors que l'OMS recommande une valeur de 10 μg/m3 en moyenne annuelle. Pour rappel, en 2002, Séoul se classait 120e sur 122 pays pour la qualité de son air et 136e sur 146 pour l'indice de viabilité environnementale. Malgré les différentes mesures prises ces dernières années, la gravité de la pollution reste élevée dans la capitale.

La pollution devrait se poursuivre sur les prochains jours avec des hauts et des bas. Niveau d'alerte de pollution sur la péninsule coréenne en français (disponible en version mobile) : http://aqicn.org/city/seoul/fr/

Application Air! Qualité de l'Air Mondiale sur Androïd

Vous pourriez aussi aimer

4 avis

  1. Green city, sérieux? Je pensais naivement que Séoul était la ville la plus polluée des pays membres de l'OCDE (comme l'avait montré une étude récente visible ici: http://www.oecdregionalwellbeing.org/). Ne parlons meme pas d'Incheon...

    RépondreSupprimer
  2. Beijing est la ville la plus pollué au monde point, je commence à en avoir marre de ces Etats qui ne se bougent pas le cul mais se le torchent pendant que des milliers d'habitants meurent, je parle bien entendu de la Chine en premier lieu car le gouvernement ne fait rien car ils ont peur de perdre au niveau economique et ne peuvent se permettre de reculer mais MERDE ARRETEZ DE PENSER A L'ARGENT, QUAND VOUS ALLEZ MOURIR VOUS N'EN EMPORTERAI PAS, L'ARGENT C'EST DE LA PURE MERDE QUI VOUS EMPECHE D'OUVRIR LES YEUX ! Désolé d'etre autant pejoratif mais là, je n'en peux plus, comment peut-on être autant idiot au point de laisser mourir son peuple.. Dans ce cas, il faudrait des revoltes pour renverser ces gouvernements à la con. Quand je vois tout ça, je me dis que je suis fier d'être français, parce qu'au moins le gouvernement bouge peut-etre pas énormement mais au niveau de l'environnement, la France ne fait pas d'impasse. Voila c'etait mon coup de gueule envers les Etats incompetents et inutils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le capslock qui m’empêche d'ouvrir les yeux

      Supprimer