La présidente Park Geun-Hye officiellement destituée.

10.3.17




La présidente Park Geun-Hye est officiellement destituée suite à la décision de la Cour Consitutionnelle (8 voix contre 0). Elle devient la première dirigeante du pays à être évincée depuis l'avènement d'un régime démocratique en 1987. Le pays doit désormais préparer de nouvelles élections qui se tiendront dans deux mois (60 jours). Les prochaines élections présidentielles auront lieu le mardi 9 mai 2017 au lieu du 20 décembre 2017 initialement prévu.

Pour rappel, Park Geun-Hye est impliquée dans une affaire de trafic d’influence. Elle est accusée, avec sa confidente Choi Soon-Sil et un de ses anciens conseillers, tous deux mis en examen, d’avoir fait pression sur de grandes entreprises sud-coréennes pour qu’elles fassent des dons à deux fondations mises en place pour soutenir ses initiatives politiques. C’est aussi dans le cadre de cette affaire que l'héritier de Samsung Lee Jae-Yong a été envoyé en prison.

video



Vous pourriez aussi aimer

0 avis