Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

En 2022, Séoul-Busan se fera en 20 minutes

22 juin



Le rêve d'un grand nombre de Busanais et Séoulites pourrait devenir réalité dans les prochaines années. Imaginez ! Aller en même pas 20 minutes d'un bout à l'autre du pays. Un contrat à signer ? Besoin de visiter une installation ? Rendre visite à un ami ? Une cérémonie (mariage, décès, 100 jours, etc.) ? De la famille à voir en urgence ? Plus besoin de se poser la question des 2h30 de KTX ou des quatre heures de route pour rejoindre la côte Sud. La société américaine HTT, pour Hyperloop Transportation Technologies, a ainsi signé avec trois clients coréens - le gouvernement coréen, le KICT (Korea Institute of Civil Engineering and Building Technology) et l'école de recherche Hanyang University - des licences de développement et de recherche le 20 juin dernier afin de développer un réseau de transport Hyperloop à grande échelle.

Le nom de ce réseau serait l'HyperTube Express et est soutenu par le KISTI, département coréen des infrastructures et innovations technologiques. Le gouvernement, comme à son habitude, veut aller vite et souhaite que ce nouveau réseau soit fini quatre ans après le lancement du projet (prévu en 2018). Pour rappel, l'Hyperloop a été imaginé en 2012 par le visionnaire Elon Musk, CEO de Tesla et SpaceX (il n'a aucune affiliation avec le groupe HTT, fondé en novembre 2013). L'Hyperloop permet aux voyageurs de se déplacer à 1100 km/h sans ressentir l'effet de la vitesse grâce à un système de lévitation avec quasi zéro friction et de résistance minimale à l'air.

Le monde connecté grâce au réseau Hyperloop pourrait ressembler à cela.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis