Lee Kun-Hee remporte le procès intenté par sa famille

4.2.13

Il n'est pas difficile de savoir qui est l'homme le plus riche de Corée du Sud. Avec Samsung Group, le président Lee Kun-Hee domine de loin le classement des fortunes du pays. Mais depuis vendredi, il a encore prouvé au monde que l'argent est important. Et lorsque des membres de sa famille le poursuivent pour un problème d'héritage, il ne se laisse pas faire en lâchant quelques milliards de dollars. Le frère du président Lee, Lee Maeng-Hee, père de Lee Jae-Hyun lui-même président du groupe CJ (l'un des plus grands conglomérats coréens aux côtés de Samsung, LG et Hyundai), avait lancé en février 2012 (avant d'être suivi par d'autres membres de la famille) une poursuite contre lui pour avoir caché à la famille, après la mort du père fondateur Lee Byung-Chull, des parts du groupe Samsung (Samsung Life Insurance et Samsung Electronics) et demandait en réparation 4 080 milliards de wons (3,6 milliards de dollars).  Le juge de la cour de Seoul District Central a bien confirmé que des parts avaient été laissé par le père après son décès mais que personne ne les avait réclamées au cours des dix années suivantes, une demande au-delà de cette période étant alors impossible. Du coup, Lee Kun-Hee a remporté cette première bataille contre ses propres frères et soeurs. Mais la guerre n'est pas finie puisqu'ils comptent aller en appel...

Vous pourriez aussi aimer

0 avis