Déficit de la balance commerciale sud-coréenne avec l'EU

12.2.13


C'est du jamais vu depuis quinze ans. La balance commerciale entre la Corée du Sud et l'Union européenne est passée en déficit sur l'année 2012 et ce malgré l'entrée en vigueur mi-2011 de l'accord de libre échange entre la quatrième économie asiatique et la première économie mondiale. Les exportations coréennes vers le bloc européen ont chuté de 11.4% par rapport à 2011 pour descendre à 49,4 milliards de dollars, tandis que les importations de produits/services européens ont augmenté de 6.4% pour atteindre les 50,4 milliards de dollars. En une année, la balance commerciale entre la Corée et l'UE est passée de +8,3 milliards à -1 milliard de dollars. Cela n'était arrivé qu'une seule fois dans l'histoire des échanges commerciaux modernes entre les deux zones avec en 1997 un déficit de 400 millions de dollars.

Il y a cinq ans (2008), la Corée enregistrait même un surplus record des échanges avec 18,4 milliards de dollars. Les explications ne sont pas compliquées. La crise a plongé l'Europe dans une période d'incertitude tirant les ventes de navires, d'équipements mobiles et de semiconducteurs vers le bas : une chute supérieure à 30%. A l'inverse, les secteurs dans le vert sont des produits qui ont su profiter de l'accord de libre échange : les constructeurs automobiles, les équipementiers automobiles et les produits de l'industrie pétrolière ont pris +10% . Au niveau des importations, il faut souligner les bons résultats dans l'industrie des produits pétroliers, de la maroquinerie, de l'habillement et de l'automobile (entre +10 et +20%).

Il faut enfin souligner que l'Union européenne est l'un des seuls cas (avec le Japon et l'Australie), parmi les grands partenaires commerciaux de la Corée du Sud, à pousser la Corée en déficit commercial puisque la Chine, l'Asie du Sud-Est, l'Amérique Latine, les Etats-Unis et l'Europe de l'Est affichent d'excellents résultats avec la Corée. Avec des exportations qui ont pris +0.1 point de pourcentage avec la Chine pour atteindre 134,3 milliards de dollars et +4,1 points de pourcentage avec les USA pour atteindre 58,3 milliards de dollars, la Corée n'a pas de quoi s'inquiéter (pour le moment). L'Asie du Sud-Est a beaucoup importé de Corée sur 2012 puisque la croissance du surplus commercial est la plus importante. Côté union européenne, la Corée du Sud devra attendre 2016 pour voir 98.7% de ses échanges libéralisés.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis