Investissement massif en 2013 pour LG, Samsung investit la Silicon Valley

6.2.13

LG  retrouve le sourire. Si les dernières années ont été difficiles à plusieurs niveaux (domination de Samsung, manque d'innovation, concurrence internationale) pour ce conglomérat coréen, l'année 2012 restera parmi les bons crus de ce nouveau millénaire, tout comme pour Samsung  (voir Carton plein pour Samsung en 2012). Le groupe LG a enregistré un chiffre d'affaires de 146 000 milliards de wons (137,87 milliards de dollars) ce qui devrait permettre aux filiales du groupe de connaître sur 2013 une croissance moyenne annuelles de 7% avec un focus plus important sur la recherche et le développement, autrement dit, l'innovation. En 2011, le groupe enregistrait 141 000 milliards de wons de ventes et les experts prévoient que LG Group atteindra 75 000 milliards de wons à la moitié de cette année, prévoyant de dépasser les 150 000 milliards sur toute l'année. Le chaebol investira 3 200 milliards de wons de plus que l'an dernier avec 20 000 milliards de wons dont 6 000 milliards iront tout droit dans la R&D. Parmi les filiales du groupe, LG Electronics souhaitent accélérer ses ventes de +5% pour atteindre 53 500 milliards de wons (investissement de +20% à 2 500 milliards), LG Chem a vu ses ventes prendre +2.6% à 23 260 milliards de wons en 2012 et prévoit en 2013 +6.9% de chiffres d'affaires (même niveau d'investissements à 2 120 milliards), LG Innotek compte, via un investissement de 400 milliards de wons voir ses ventes prendre +12.9% à 6 000 milliards de wons, LG Household &  Health Care vise un ambitieux chiffre d'affaires de 4 550 milliards de wons (+16.9%) tout comme LG Life Sciences (+8.4% à 440 milliards de wons). LG Display espère augmenter ses ventes pour dépasser la barre des 30 000 milliards de wons et l'opérateur de téléphonie mobile et d'Internet, LG Uplus, vise la barre des 10 000 milliards pour la deuxième année consécutive.

De son côté, Samsung Electronics ne perd pas de temps en ce début d'année 2013 puisque le groupe vient d'annoncer la mise en place d'un investissement de 1 200 milliards de wons (1,1 milliard de dollars) dans un fonds d'investissement corporatifs dans la Silicon Valley, aux Etats-Unis afin d'encourager l'innovation et la création de nouveaux moteurs de croissance. Ce fonds, annoncé lors d'une conférence de presse dans un hôtel californien par le directeur de la stratégie pour les solutions des équipements chez Samsung Electronics (Young Sohn), permettra de faire des investissements dans différents projets innovants. Il sera baptisé Samsung Catalyst Fund (100 millions de dollars). Le milliard de dollars de Samsung Ventures America Fund qui sera créé permettra au groupe de lancer des opérations de fusions-acquisitions avec des sociétés tournées vers l'internationale et spécialisées dans des secteurs tels que le cloud computing, l'Internet des choses, la sécurité mobile, la santé mobile et la technologie pour les facteurs émotionnels. Une compétition baptisée "Samsung create challenge" récompensera également de 10 millions de dollars la société qui se montre la plus créative dans le développement de technologie.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis