Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Des soldats coréens économes

07 août


La Corée du Sud est encore l'un des pays au monde à obliger ses jeunes de 18 à 28 ans à servir l'armée pendant une période de 21 mois minimum. Si ce service fait débat depuis des années (réduction du temps de service, conditions, garçons nés de parents de nationalités différentes, etc.), il a refait surface récemment suite à la Coupe du Monde, de nombreuses pétitions ayant circulé afin de faire éviter son service au joueur Son Heung-min, la nouvelle coqueluche de l'équipe nationale. Idem pour les membres du groupe de K-pop BTS (방탄소년단) qui, selon l'avocat Ha Tae-kyung, mériteraient d'être exemptés de services suite à leur première position sur le classement américain BillBoard et qui voit, dans les compétitions internationales méritant une exemption, une forme d'injustice : exemption pour une première place sur un concours international de musique classique mais point de reconnaissance pour la K-pop, exemption sur des concours de dance, mais rien pour le style B-Boy/Hip-Hop, exemption pour des pièces de théâtre, mais rien non plus pour les films.


Du coup, il arrive de voir certaines stars tout tenter pour éviter l'armée (se faire arracher des dents, se créer des problèmes de dos, etc.) ou faire en sorte de se retrouver dans les meilleures conditions (G-Dragon actuellement en service passe son temps dans un hôpital suite à un problème physique, hôpital où se rendent généralement uniquement les gradés). Mais éviter l'armée peut être très mal vu par la population locale et s'avère dangereux, d'un point de vue carrière, pour une personnalité publique.

Fin juin, le gouvernement s'est penché sur la possibilité de faire passer ce service sous une autre forme pour ceux qui souhaiteraient se faire exempter. Si rien n'a fuité pour le moment, cela pourrait passer par un service dans un centre pour SDF, en hôpital, dans une caserne de pompier ou encore dans une prison. Depuis 1953 et la création du service militaire coréen, pas moins de 19 300 Coréens ont été emprisonnés pour avoir tenté d'échapper à leurs obligations, selon Amnesty International.

Mais une nouvelle solution pourrait bien convaincre les jeunes de faire leur service. Selon le Ministère de la Défense, le salaire des jeunes militaires a presque doublé cette année passant de 195 000 wons en 2017 à 366 200 wons (282 euros) depuis le mois de janvier 2018 (+88%). Et à première vue, les jeunes en service ne cherchent pas à consommer cet argent mais plutôt à le placer pour leur avenir. Après une analyse des dépenses des militaires en service, il apparaît que par moins de 33 875 comptes d'épargne ont été ouverts de manière mensuelle en moyenne sur les six premiers mois de l'année, soit une augmentation de 42.9% par rapport à la même période l'an dernier (23 705 nouveaux comptes).


30 707 nouveaux comptes épargnes avec un apport mensuel maximum de 100 000 wons (77 euros) ont été ouverts en moyenne, soit 74.7% de plus que l'an dernier. Des comptes créés exclusivement pour les jeunes en service et qui rapportent pas moins de 5% annuel. Des discussions au sein de l'armée ont actuellement lieu afin de préparer l'ouverture d'un compte épargne permettant un dépôt maximal de 200 000 wons (155 euros) par mois avec le même taux d'intérêt. Parallèlement, les militaires dépensent en moyenne 6 536 wons par mois dans les supérettes des casernes, un chiffre en augmentation de 19.7% par rapport à la première moitié 2017.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis