Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

L'éducation par Internet, un marché plein d'avenir

27 mars

Un nouveau moteur de croissance est en passe de devenir un élément clé dans l'industrie du contenu en ligne. Avec 2 740 milliards de wons de recettes en 2012 (environ 2,47 milliards de dollars), soit une augmentation de +12.1% par rapport à 2011, le commerce de l'éducation par Internet donne un coup de fouet à un secteur pourtant déjà en constante expansion. Le MOTIE (Ministère du commerce, de l'industrie et de l'énergie), associé à l'agence nationale de promotion de l'industrie IT, ont décidé de mettre le paquet sur ce domaine phare qui, d'après une enquête longue (4 mois) et précise (individus, commerçants, institutions publiques), représente l'avenir de l'éducation en Corée. Il suffit de toute façon de jeter un oeil sur les téléphones des personnes qui sont collées contre vous dans le métro le matin à l'heure d'embauche. Soit ils jouent ou discutent, soit ils regardent les informations, soit ils suivent un cours d'anglais (ou d'une autre langue), les écouteurs plantés dans les oreilles. Les consommateurs Coréens ayant expérimenté l'apprentissage par Internet via leur appareil mobile en 2012 étaient 30.2%, une augmentation de 11.8 points de pourcentage !

Parmi les personnes âgées de plus de trois ans, le ratio pour l'apprentissage en ligne passe à 53.3% (+0.5 point), plus de la moitié de la population. Cette technique d'apprentissage par soi-même est également de plus en plus présente dans le monde des affaires. Les grands groupes sud-coréens l'ont ainsi introduit à hauteur de 65.3%, contre un petit 4.2% pour les PME. Pour ce qui est des institutions liées à l'éducation, le ratio est très élevé avec 85.9% (+3.6 points) et pour ce qui est des agences gouvernementales, le ratio descend à 77.3% (-1.6 point). Pour conclure, une petite vidéo d'un cours d'anglais pour les Coréens qui fait depuis longtemps le tour du web...

 

Vous pourriez aussi aimer

0 avis