Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

De l'art de la diplomatie Nord-Coréenne

21 mars

La Corée du Nord attend de recevoir chaque année 100 000 dollars de la part de ces missions diplomatiques basées à l'étranger. Mais cette année, afin de célébrer le 15 avril prochain l'anniversaire de Kim Il-Sung, fondateur du Juche (le régime nord-coréen), en grande pompe, les dirigeants coréens auraient envoyé près de 200 kilogrammes de drogues dans une ambassade située dans un pays d'Europe de l'Est ainsi que dans d'autres ambassades (aucun nom de pays n'a été identifié par les médias), rapporte un agent diplomatique devenu transfuge. "Les drogues sont envoyés par bateau ou camion et un diplomate se charge de ramener les drogues à l'ambassade". L'objectif est tout simplement de vendre cette drogue afin de récupérer un maximum de devises étrangères pour ce pays qui ne peut s'en sortir par ses propres ressources. 300 000 dollars seraient ainsi demandés par chaque diplomate (chacun aurait 20 kg à vendre) afin de prouver leur loyauté envers le père fondateur de la Corée du Nord.

Sous la direction de la Room 39, une agence secrète qui gère les coffres privés de l'ancien leader Kim Jong-Il, des milliers de kilos de drogues seraient stockés en Corée du Nord. Les autorités sud-coréennes estiment que la production annuelle de drogues nord-coréennes atteindrait 3 000 kg, soit l'équivalent de 100 à 200 millions de dollars. Un officiel des services secrets précise cependant que la qualité des drogues est extrêmement bonne avec des usines qui produisent en masse du côté de Chongjin et Heungnam sous des contraintes extrêmement élevées. Nombreux croient savoir que Ryugung Corporation, une société située au coeur de Pyongyang (entre l'hôtel Botong-gang et Chungru-Gwan), est l'un des principaux centres nord-coréens pour le commerce illicite de drogues. Ryugung se chargerait de la production et de la distribution de large quantité d'opium. Deux champs sont cultivés du côté des provinces Sud et Nord de Pyungan. En 2001, Ryugung a importé des machines ultra-modernes de Hong-Kong pour améliorer la culture et la stratégie de production des plants. Son directeur, Son Geon-Ha, aurait ramené des dizaines de milliers de dollars à Kim Jong-Il grâce à ce business, obtenant en 2003 la médaille pour sa réalisation héroïque.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis