Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

24 février

Corée du Nord – Selon la radio « Corée du Nord Libre » (FNKR), les autorités de Corée du Nord auraient mis en place une force de police spéciale chargée de retenir toute personne cherchant à sortir du pays, le manque de nourriture soulevant une gronde populaire depuis quelques semaines, la population comparant la police à « celle lors de la colonisation japonaise qui était littéralement cruelle envers les citoyens », des fouilles et des interrogatoires poussés étant mis en place.
Politique – Le président Lee Myung-Bak a créé un nouveau conseil présidentiel, le Conseil nationale de la science et de la technologie et a nommé à sa tête un ancien ministre de l’éducation, de la science et de la technologie, Kim Doh-Yeon, l’occasion également de renouveler le poste de secrétaire à l’éducation et à la culture en nommant Park Bum-Hoon, et le général retraité Park Seung-Hun au poste de ministre des affaires des vétérans et patriotes.
Société – A partir du 7 mars, les couples mixtes devront montrer patte blanche pour valider leur union en Corée du Sud, le gouvernement ayant décidé de renforcer les mesures de sécurité concernant l’accès au visa F-2 (comme le demandait de plus en plus de groupes civiques), les Coréens devant prouver qu’ils sont financièrement solides et devant inviter au moins deux fois leur compagnon dans la péninsule dans les cinq années précédents le mariage.
Investissement – Le conglomérat Lotte Group, l’un des premiers en Corée du Sud, va lancer un investissement de 5 milliards de dollars en Indonésie pour bâtir une usine pétrochimique au port de la ville de Merak à Baten, le président du groupe ayant rencontré le président indonésien Yudhoyono à Jakarta pour finaliser cet accord qui donnera naissance à l’établissement d’ici la fin de l’année au plus vite.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis