Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Caffe Bene : le patron vise les 10 000 ouvertures

20 août

Créé en mai 2008, la chaîne de café Caffe Bene n'a cessé de grandir pour rapidement devenir la première chaîne de cafés de Corée du Sud en termes de nombre d'établissements. Hier, c'est du côté de Keumho, au centre de la capitale Séoul (sud-est de Namsan), que le groupe a ouvert son millième café. Et son jeune patron-fondateur, Kim Sun-Kwon (45 ans, ci-dessous), ne compte pas s'arrêter là. Avec déjà 87 branches en Chine et l'ambition d'atteindre les 1 000 unités d'ici 2014, il annonce vouloir créer pas moins de 10 000 nouveaux établissements d'ici 2020. "Afin de bien élargir notre positionnement autour du globe, détenir un équilibre stable au niveau national était une condition prérequise" répètait-il à la presse lors de l'ouverture de son dernier bébé. Caffe Bene est présent en Corée (913), en Chine (137), aux Etats-Unis (45), en Indonésie, au Japon, à Taiwan, à Singapour ou encore au Vietnam, l'Europe, Hong Kong et l'Australie étant les prochains objectifs.

Aujourd'hui, Caffe Benne est la seule franchise capable de concurrencer les géants mondiaux que sont Starbucks et Coffee Bean. 2014 signera par ailleurs l'entrée en bourse du groupe. Groupe, oui, car Caffe Bene ne fait pas que dans la franchise de cafés. Caffe Bene, c'est aussi les restaurants Black Smith (né en septembre 2010) et les boulangeries Mainz Dom (racheté par Caffe Bene en décembre 2012). L'entrée en bourse pousseront Kim Sun-Kwon à céder ou revoir le statut de ces deux marques afin de rationaliser les opérations financières à venir (Mainz Dom pourrait par exemple être intégré à Caffe Bene avec la vente de pâtisseries dans les cafés). Les bonnes finances du groupe devraient être par ailleurs boostées par un business angel chinois ce mois-ci. Pas de quoi s'inquiéter donc.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis