Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Un quart des jeunes séoulites pense au suicide

27 août

Un quart des jeunes séoulites avoue avoir déjà pensé au suicide. Une enquête menée par le gouvernement métropolitain de la capitale sud-coréenne auprès de 1 320 écoliers, collégiens et lycéens laisse apparaître que 25,6% des jeunes étudiant dans les écoles de Séoul ont déjà émis des désirs de suicide. Les causes viendraient principalement des inquiétudes par rapport à leurs parcours scolaire ; Pour près d'un tiers d'entre eux (29,5%), ces impulsions seraient provoquées par la charge de travail et le nécessité d'être performant 24h/24h 7j/7j. La solitude est pour 17,6% d'entre eux la principale raison au suicide et en troisième position, ce sont les problèmes familiaux qui sont mis en cause (16.1%).

En 2011, la première cause de mort chez les 15-24 ans était le suicide (13 / 100 000), soit 14% des causes de décès des adolescents. Pour ce qui est de leurs inquiétudes quotidiennes (questionnaire à réponses multiples), les jeunes séoulites ne sont pas uniquement tracassés par l'école : avec 52,7%, l'apparence physique serait ainsi leur premier souci, suivi des performances académiques (49,7%) et leur future carrière professionnelle (32,4%). En 2012, 139 jeunes étudiants se sont donnés la mort (88 lycéens, 48 collégiens et 3 écoliers). En moyenne, près de 50 personnes se suicident chaque jour en Corée du Sud (33,5 suicides pour 100 000 personnes, loin devant la Hongrie ou le Japon avec respectivement 23,3 et 21.2 suicides pour 100 000 personnes, données 2010 de l'OCDE).

Vous pourriez aussi aimer

2 avis

  1. C'est vraiment n'importe quoi ça .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dis ça parce que tu ne vis pas là bas , ils vivent pour etudier et pas le contraire , ils etudient de 7am à 1am , pour ne pas trouver où travailler après ! Ci j'etais avec eux , ne me suiciderais !

      Supprimer