Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 6 août 2009 en Corée du Sud

06 août

Corée du Nord – Deux américaines libérées mais une diplomatie en danger. Tous les spécialistes le disent. La visite « surprise » de l’ancien président Bill Clinton en Corée du Nord met un point d’interrogation sur les négociations censées interrompre le programme nucléaire du « Cher Leader ». Suite à cette visite de deux jours, les annonces et les démenties se multiplient : a-t-il délivré un message de la part du président Obama comme le disent les médias Nord-coréens et le réfute l’administration américaine ? A-t-il évoqué la question du nucléaire, Kim Kye-Kwan, chef des négociations sur le nucléaire, ayant accueilli Clinton sur le tarmac de l’aéroport de Pyongyang ? Les alliés Sud-coréens et Japonais se montrent plutôt nerveux craignant que l’administration Obama allège son discours envers la Corée du Nord. Le sourire de Kim Jong-Il lors de sa discussion avec Clinton pourrait en dire long. Libération des américaines et signe de paix contre davantage de liberté sur son programme nucléaire... La réaction de l’ancien président américain est attendue par tous les experts et diplomates.

Automobile – Le second assaut de la police sur le complexe de Ssangyong à Pyeongtaek a permis aux forces de l’ordre de prendre le contrôle d’une grande partie des usines. Le clash avec les manifestants a cependant causé de nombreuses blessures, tant aux policiers (plus d’une trentaine) qu’aux grévistes (46) rapporte le siège des pompiers de Gyeonggi-do. L’un des manifestants aurait été gravement atteint à la colonne vertébrale. Les oppositions sur le toit de l’usine de peinture ont également provoqué un incendie suite aux jets de cocktails Molotov. Les manifestants sont maintenant enfermés dans l’atelier de peinture, le bâtiment le plus important du complexe mais également le plus inflammable. Les forces de l’ordre ont de plus en plus de mal à mettre un terme à cette grève devenue violente. Les employés de Ssangyong ne peuvent plus recevoir de nourritures ou de soins médicaux.

Société – Plus d’un million d’étrangers vivent en Corée du Sud. Le Ministère de l’administration publique et de la sécurité a mené l’enquête durant un mois. Résultat : 1 106 884 étrangers vivent dans la péninsule Sud-coréenne, soit 2.2% de la population totale (estimée à 49 593 665). C’est 215 543 personnes de plus (+24%) que l’an dernier. Le ministère rapporte qu’une des raisons de cette forte augmentation est due au fait que les Coréens vivant à l’étranger mais présents pour une longue durée en Corée sont comptabilisés. Les deux tiers des étrangers vivent dans la mégalopole de Séoul (30.3% à Séoul, 29.3% à Gyeonggi-do et 5.6% à Incheon). Le gouvernement dénombre également 32 villes et villages dans lesquels plus de 10 000 étrangers peuvent être recensés, soit 10 de plus qu’en 2008. Les Chinois sont les plus nombreux (56.5%), suivis des Sud-est Asiatiques dont une large partie de Philippins et Vietnamiens (21.2%), puis des Américains (5.4%). Japonais et Taïwanais représentent également une partie conséquente des étrangers. Dans le cadre de cette étude, le gouvernement a également identifié la présence de 107 689 enfants de familles multiculturelles, soit près du double comparé à 2008.

Transports – Séoul établit un nouveau quadrillage routier de la ville, mais cette fois-ci, souterrain. D’ici 2017, les habitants de Séoul seront à même de rejoindre l’aéroport International d’Incheon à partir de la Mairie de Séoul en seulement 42mn (au lieu de 80mn) et relier Yangjae au centre ville en 13mn (au lieu de 39mn). La métropole de Séoul a dévoilé hier le nouveau plan de réseau routier souterrain : trois routes reliant l’Est à l’Ouest et trois routes reliant le Nord au Sud. Les véhicules circuleront entre 40 et 60m de profondeur sous la ville, bien en dessous des lignes de métros situées entre 10 et 20m de profondeur. La ville envisage également de construire des parkings souterrains dans les lieux clés de la ville avec des accès à la surface par ascenseurs à grande vitesse. Le but est bien entendu de réduire la circulation dans le centre ville : 21% du trafic devrait passer en souterrain permettant d’accroître la vitesse moyenne à la surface de 24.2km/h à 32.6km/h. Ces routes, dont la construction commencera en 2017, représentera un investissement total de 9.105 milliards de dollars.

En bref
-> LG Electronics a lancé son nouveau mini-ordinateur portable XNote Mini X120 avec le design de la marque Levi’s vendu 799,000 KRW
-> D’après une enquête menée par Job Korea , site Internet de recherche et d’offres d’emplois, 70.1% des travailleurs se disent être des « travailleurs pauvres », c'est-à-dire ayant du mal à subsister avec leur salaire
-> Les exportations de nouvelles technologies sud-coréennes ont chuté de 10.2% au mois de mai, soit 10.91 milliards de dollars, contre des importations à 5.74 milliards de dollars, également en baisse de 14.1%, pour un surplus commercial de 5.16 milliards de dollars
-> Le film Haeundae, dont le scénario se base sur un tsunami à Busan, sur la plage la plus prisée de Corée, fait un carton au box office coréen avec 4.5 millions d’entrées rien que sur le weekend dernier, le record de visites en un temps si court cette année (voir la bande annonce).

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. Je me permets d'apporter un petit complément : voici une émission de France Inter "ça vous dérange" sur la menace des voisins nord Coréens. Cette émission est encore téléchargeable pendant une semaine.

    http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/ete/cavousderange/index.php?id=82027

    Antonin MOREAU

    RépondreSupprimer