Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 10 décembre 2009 en Corée du Sud

10 décembre

Tendance : Le soju indétrônable
Le soju est de très loin l’alcool préféré des Coréens et des Coréennes. Et l’enquête du centre de recherche coréen sur l’alcool confirme cette tendance. Sur les 2 200 personnes âgées entre 19 à 59 ans interrogées, 74.2% affirme que le soju est la première chose qui leur vient à l’esprit lorsqu’on leur parle d’alcool.
Le soju comme tendance mais aussi comme remède aux problèmes personnels avec 85.2% des personnes optant pour le soju dans de telles situations. La bière prend la première place pour les soirées légères, comme par exemple devant des matchs sportifs. En séparant les sexes, il est possible de constater que hommes et femmes aiment le soju avant tout. Pour les hommes, 86.2% s’orientent vers l’alcool traditionnel contre seulement 11.6% vers la bière, suivi du Whisky (1%), le makgeolli, le vin et les autres alcools traditionnels. Chez les femmes, si le soju et la bière priment avec respectivement 62% et 34.4%, le vin prend la troisième place avec 2.1% suivi sur Whisky, du makgeolli et des autres alcools. Si l’on établit des moyennes, il semblerait que les Coréens boivent en moyenne chaque mois sept bouteilles de 350ml de soju et huit bouteilles de 500ml de bière. Par sexe, les hommes boivent le double des femmes avec 10.5 bouteilles de soju et 10.6 de bière contre 4.1 de soju chez les femmes et 5 bouteilles de bière. Une enquête parallèle menée par le portail d’emploi Incruit s’est penchée sur les tendances de fin d’année, alors que toutes les sociétés préparent leur repas d’entreprise. Et encore une fois, place au soju-samgyeopsal qui remporte le plus de suffrage de la part des employés !

Coopération : Séoul, clé de l’Asie de l’Est
Cela fait des années que l’on parle du bloc d’Asie de l’Est regroupant Chine, Corée du Sud et Japon, mais personne jusqu’à présen
t ne prenait de position sur ce dossier qui ferait de la zone un point d’entrée économique stratégique. La Corée se verrait donc bien prendre ce rôle de leader comme le confirmait hier Lee Myung-Bak en confiant au ministère des finances et de la stratégie d’établir des recherches sur l’intégration économique de l’Asie de l’Est. Les premières décisions devraient tomber dès l’an prochain. On ne perd pas de temps au Pays du Matin Calme. Les économistes mettent le gouvernement en garde. L’idée est excellente, mais il ne faudrait pas tomber dans l’utopie ! Les luttes de pouvoir sont une constante historique entre les trois pays. Entre une Chine gigantesque, un Japon puissant et une Corée du Sud qui se fait sa place depuis des années avec des moteurs de croissance solide (nouvelles technologies, industries lourdes, automobile), l’alliance entre les trois s’annonce délicate. Mais dans un monde en mouvement, une Union européenne qui prend de l’importance sur les marchés asiatiques et le développement de l’ALENA, le commerce mondial est en train d’évoluer. La crise est aussi un nouveau facteur risque, prouvant que les trois pays ne peuvent pas s’appuyer uniquement sur l’Europe et les USA, mais qu’ils doivent compter sur des échanges inter-régionaux. La donne change, les zones aussi. Le capital des trois pays réunis représentait un surplus 100 milliards de dollars en 2007, mais un déficit de 86.2 milliards de dollars l’année d’après. La volonté de développer les accords de libre échange mise en avant par le président Lee Myung-Bak lors des dernières réunions internationales commencent à intéresser la Chine et le Japon qui ont lancé des prémices de négociations avec la Corée du Sud.

Société : Espérance de vie record
L’espérance de vie dépasse pour la première fois la barre des 80 ans. Les statistiques coréennes ont rapporté hier que l’espérance de vie en 2008 pour un nouveau né était de 80.1
ans, une demie année de plus qu’en 2007 et 5.3 années de plus qu’il y a une dizaine d’années. Pour les hommes l’espérance de vie à pris 0.4 année pour atteindre 76.5 ans, supérieur de 0.3 année comparé à la moyenne de l’OCDE, et pour les femmes, l’âge moyen est de 83.3 ans suite à un bond de 0.6 an, loin de la moyenne de l’OCDE de 81.8 ans. La raison serait d’après les analystes liée à l’amélioration des services médicaux et des soins. L’écart se creuse légèrement entre les hommes et les femmes avec une différence qui prend 0.1 an de plus pour atteindre 6.7 ans, plus élevé que la moyenne de l’OCDE à 5.6 ans. Depuis 1985, l’écart semblait se positionner à 8.4 ans, mais il s’est réduit depuis quelques années. Si l’on se base sur des probabilités, un garçon né en 2008 à 48.4% de vivre au-delà de 80 ans alors qu’une fille aura 71.9% d’atteindre ce niveau. Le cancer est la maladie entraînant le plus souvent la mort chez les Coréens avec 28.5% pour les hommes et 16.1% pour les femmes. Si l’on ne prend pas en considération cette maladie, l’espérance de vie des hommes prendrait 5.3 années supplémentaires et les femmes 2.9 années. Cette différence de l’espérance de vie entre les hommes et les femmes en Corée du Sud se retrouve dans l’enquête menée par Job Korea qui indique que 46.5% des femmes souhaitent travailler jusqu’à l’âge de la retraite (2 108 femmes interrogées).

Industrie : Samsung + Sony + Apple = ?
Samsung est dans une situation de plus en plus étrange avec ses concurrents Apple et Sony. Si ce n’est dangereuse. Le japonais est l’un des plus importants concurrents de Samsung sur le marché des téléviseurs, mais Sony est aussi l’un des plus grands acheteurs d’écrans Samsung. L’américain se bat contre Samsung sur le mar
ché des smart-phone, mais Apple reste l’un des majeurs clients de Samsung pour l’acquisition de cartes mémoire pour le gadget portable. Les analystes soulignent ce décalage des relations depuis longtemps, mais s’inquiètent de plus en plus de la tournure que cela risque de prendre dans les prochains mois ou les prochaines années, Samsung intensifiant son offre pour les TV, marché sur lequel il est leader, et les portables, où Samsung est deuxième derrière Nokia. Sony est en joint-venture avec Samsung depuis 2004 pour profiter des écrans S-LCD de Samsung, mais ce partenariat a fait perdre sa place de leader à Sony au dépend de Samsung. Le groupe coréen a pu, avec cette alliance, profiter de prix bas pour l’achat d’écrans, lui permettant d’améliorer sa compétitivité sur le marché mondial des TV. La solution serait pour Sony de se séparer de Samsung pour diversifier ses fournisseurs. Un danger pour Samsung. Idem avec Apple. Samsung a lancé hier sa plateforme mobile Bada qui va venir concurrencer celle de l’iPhone, l’Android de Google et les autres systèmes. L’arrivée récente de l’iPhone sur le marché coréen vient parallèlement concurrencer le bon démarrage des smart-phone Samsung. Le coréen a pris les devant dès le début de l’année en séparant certains de ses départements et en revoyant sa stratégie. Une véritable guerre des nerfs pourraient voir le jour très rapidement entre les trois multinationales.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Société : Après l’intense campagne publicitaire « No, No, No » lancée par le gouvernement pour inciter les fumeurs à arrêter la cigarette, la Corée du Sud a annoncé qu’une loi
serait votée pour interdire de fumer dans les lieux publics à partir de 2011 afin de faire diminuer le nombre de fumeurs de 47 à 20% (pour les hommes).
Corée du N
ord : La dictature du « Cher Leader » a annoncé hier que neuf cas de grippe A avaient été décelés dans la péninsule Nord à Sinuiju et dans la capitale Pyongyang, suite à l’annonce du président Sud-coréen de vouloir aider son voisin à traiter rapidement cette grippe.
Fusion/Acquisition : L’opérateur SK Telecom, leader coréen des télécoms, va dépenser pas moins de 345 millions de dollars pour acquérir 49% des parts de Hana Card, branche de cartes de crédit du groupe Hana Financial.
Loisirs : La Corée du Sud détiendra dans les prochaines années trois nouveaux parcs sur le thème du cinéma, avec le MGM Studio Park qui devrait prendre place sur l’île de Jeju en 2013, l’Universal Studios Park à Hwaseong proche de Séoul d’ici 2012 et le Paramount Movie Park à Songdo prévue pour 2011.
Justice : Le célèbre Lee Byung-Hun (39), égérie de la série « Iris » et acteur notamment dans « G.I. Joe », est sous le feu des projecteurs après qu’une jeune femme de 22 ans (ci-contre), gymnaste coréenne-canadienne, dévoile qu’il ait abusé d’elle en jouant de ses charmes, lui promettant même le mariage pour justifier une relation sexuelle, et le poursuive devant la justice, celui-ci démentant bien entendu, se justifiant par sa relation avec une femme depuis l’automne dernier. Affaire à suivre...

Vous pourriez aussi aimer

0 avis