Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 4 décembre 2009 en Corée du Sud

04 décembre

Société : Fin de la grève du rail
Il ne leur aura suffit que la moitié pour les convaincre d’arrêter la grève. L’union syndicale des chemineaux a annoncé la fin de la grève entamée il y a sept jours, déclarant qu’ils étaient arrivés à une « demie-victoire ». Le responsable de l’Union, Kim Ki-Tae, a appelé à la reprise du travail dès aujourd’hui mais a tout de même souligné que le « com
bat » mené contre le gouvernement et le management de KORAIL n’était pas terminé. L’annonce de la fin de la grève reste tout de même inattendue, aucune des deux parties n’ayant vraiment avancé d’un pas. Le système de « zéro tolérance » imposé par le président Lee Myung-Bak aurait-il fait peur ? Pas de négociations tant que la grève ne cesse. Dans ces conditions, l’Union n’a pas vraiment le choix. De son côté, KORAIL compte mettre en place des mesures disciplinaires pour 12 salariés et chercher des moyens pour compenser les dommages occasionnés. L’entreprise aurait en sept jours perdu 6 millions de dollars. Il faut dire que, au-delà du gouvernement, les agences expertes telles le KITA (Korea International Trade Association), la KCCI (Chambre de commerce et d’industrie coréenne) et la FKI (Fédération coréenne des industries) ont montré des signes d’inquiétude concernant l’impact de la grève des chemineaux sur l’économie du pays. Le fret ayant été le plus concerné lors de la grève, les risques de ralentissement de la production et de l’import/export devenaient trop importants.

Récompenses : La France active
La France remplit 50% du tableau de chasse. Lors de la « Journée
de coopération industrielle entre l’Union européenne et la Corée du Sud », de nombreuses organisations et entreprises européennes ont eu l’honneur d’être récompensées pour leurs investissements dans la péninsule coréenne. A ce titre, les autorités coréennes ont reçu différent prix avec le ministère des affaires étrangères et du commerce pour le prix « Globalized Partner », le ministère du territoire, des transports et des affaires maritimes pour le prix « Efficient Partner », le ministère de l’économie et du savoir avec le « Responsible Partner » et la province Nord de Jeolla pour le prix « Local Government Partner ». Du côté des quatre entreprises primées, Danone Korea se distingue grâce au lancement de ses premiers produits laitiers en Corée et l’ouverture d’une première usine à Muju, et remporte le prix « Leading Investor ». HSBC et Ericsson remporte respectivement les prix de « Social Benefactor » et « Green Pioneer ». Et le prix « SME Star » qui récompense des PME étrangères exemplaires a été reçu par Benjamin Joineau, pour son restaurant Le Saint-Ex qui depuis 2000 propose une carte française au cœur de Séoul, dans le quartier à tendance étrangère d’Itaewon. Cette remise de prix, en présence du premier ministre Chung Un-Chan, prouve une nouvelle fois que la France joue un rôle prépondérant parmi les pays européens industriellement présents en Corée du Sud.

Tendances : Vous êtes GIRL ou SUGAR ?
Vous êtes plutôt E-Mart (Shinsegae) ou Hyundai Department Store ? Cela vous permettra de savoir si vous êtes plutôt sur un schéma de consommation G.I.R.L ou S.U.G.A.R. Mais qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ? G.I.R.L. ou tout simplement « Green Consumer », « Influenza Effect », « Rebirth » et «
Low Price ». Et pour Hyundai ? « Super-Food », « Uptown », « Green », « Anti-Age » et « Revival » vous donne S.U.G.A.R. On retient donc le côté « effet grippe A » pour les produits alimentaires d’E-Mart et l’aspect écologique pour la partie vestimentaire de Hyundai. Pour le groupe Shinsegae, ces tendances de consommation ont été étudiées à partir de 2 874 catégories de produits distribuées dans 126 grandes surfaces dans la péninsule et consommées par 210 millions de personnes entre janvier et novembre. Sur le côté écologique, E-Mart peut se satisfaire au vu des ventes de paniers (pour éviter l’achat de poche en plastique) dont le nombre a été multiplié par 472 en un an avec environ 850 000 paniers vendus. Le début du deuxième semestre aura été celui du H1N1 avec les ventes de produits sanitaires en hausse et surtout de fortes augmentations pour le Ginseng rouge (+25.3%) et la vitamine (+58.9%). Pour la partie « Rebirth », il faut souligner le retour sur le devant de la scène du Makgeolli, de certains types de sous-vêtements ou encore de viandes coréennes. La marque de vin importé par E-Mart « G7 », dont le prix est très bas (6 900 wons), a été élu « produit le meilleur marché » avec 80 000 bouteilles vendus en 6 mois.

Industrie : LG Display croît aux LED
Le groupe LG aura indéfiniment besoin de LG Electronics. Et pour cela, l’axe « high-tech » est désormais une stratégie pour le chaebol. La cible du développement passera par LG Display, le cluster de la production d’écran LCD. Le groupe va donc investir d’ici 2018 un total de 6.9 milliards de dollars pour le complexe de Paju afin d’améliorer les infrastructures de production des filiales LG Display, deuxième producteur mondial d’écran plat, LG Chem, premier producteur coréen de produits chimiques utilisés dans le LCD, et LG Innotek dont la productio
n se concentre sur les puces et modules pour les écrans LED. L’objectif est d’intégrer de manière verticale ces business liés au LCD afin de réduire les coûts et gagner en efficacité pour des produits toujours mieux. Le complexe de Paju dont les portes ont ouvert en 2004 a été financé à hauteur de 7.76 milliards de dollars jusqu’à aujourd’hui. LG Display prendra en charge 3.2 milliards de dollars de l’investissement prévu dont 2.76 milliards concerneront la 8e génération d’usine qui sera finalisée fin 2010. L’autre partie concernera la ligne de production LTSP utile pour la production d’écrans de petites tailles à destination du marché des smart-phone et autres appareils électroniques. LG Chem prendra 2.58 milliards de dollars pour mettre en place cinq nouvelles chaînes de production de vitres LCD et LG Innotek aura le reste pour améliorer sa chaîne de production en LED. Le groupe LG met en place une stratégie agressive pour prendre des parts au leader Samsung Electronics.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Culture : Kim Myung-Min et Ha Ji-Won, qui jouaient le rôle d’un couple dans le film « Closer to heaven », ont été nommés meilleurs acteur et actrice lors des Blue Dragon Awards, un deuxième prix pour Ha Ji-Won en une semaine.
Sport : Du 11 au 13 décembre, une rampe de 34m de haut et de 100m de long va être installée au cœur de Séoul, sur Gwanghwamun Plaza, pour la Big Air World Cup, un concours international de saut en snowboard également organisé à Barcelone, Stockholm et Londres.
Technologies : La Corée du Sud a enregistré un surplus commercial de 6.24 milliards de dollars dans le domaine de l’IT au mois de novembre avec une accélération des exportations de 36.5% à 11.73 milliards de dollars et des importations qui suivent avec 17.7% pour 5.49 milliards de dollars.
Festival : Place au design à Incheon depuis mercredi et jusqu’à la fin du weekend pour le « Design Korea 2009 » qui présentera plus de 650 pièces designées par des professionnels de 19 pays différentes et des zones d’expérimentations de produits dans trois lieux différents (www.designkorea.or.kr).

Vous pourriez aussi aimer

0 avis