Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

le 8 décembre 2009 en Corée du Sud

08 décembre

Industrie : Trop de cafés tuent le café
Les géants du café n’en finissent plus d’ouvrir des branches dans la capitale Sud-coréenne. La péninsule ne compte pas moins de 1 392 cafés détenus par les 11 plus grandes chaînes. Le marché local des distributeurs de café représenterait 1.6 milliards de dollars avec des ventes proches de 463 millions de dollars pour les onze géants, soit 29% du marché.
Le premier est l’américain Starbucks avec 310 cafés en Corée du Sud, suivi de Hollys (213) et Angel-In-Us (211). En-dessous de la barre des 200 se retrouvent Coffee Bean avec 185 cafés, Tom N Toms qui détient 149 cafés et Davinci Coffee avec 105 points de vente. Le plus actif est aussi le plus récent sur le marché : Caffe Bene, marque coréenne, a ouvert en avril dernier et possède déjà 100 cafés dans le pays. Le concept, sorti de la tête d’un ancien manager de Starbucks et du fondateur de Hollys, devrait se démultiplier avec 200 cafés supplémentaires prévus l’an prochain. Caffe Bene monterait ainsi sur le podium des géants du café en Corée. La marque devrait par la suite se développer à l’étranger avec en priorité la Chine, les Etats-Unis et l’Asie du Sud-est. D’après les professionnels du secteur, l’industrie du café continue d’augmenter. Payer sa tasse entre 3 et 4 000 wons n’est pas choquant lorsque l’on veut passer un bon moment dans un café. Outre Caffe Bene, d’autres marques locales sont déjà présentes depuis plusieurs années comme Twosome Place avec 51 cafés, Pascucci (43) et Cafe Daily (18).

Société : 20% de sous-alimentées
Vous trouvez les sud-coréennes jolies, fines et/ou élégantes ? La recette est simple. Plutôt que de faire un régime, dont on ne sait s’il marchera ou pas, les Coréennes préfèrent tout simplement arrêter de manger. Se forcer à être affamées, la nouvelle technique qui inquiète le ministère de la santé qui enregistre 2 femmes sur 10 dans ce cas. Dans un monde où « le style représente to
ut » et « la minceur est la seule preuve de beauté », il faut dire que la Corée se démarque des autres pays. On a beau dire que les produits coréens sont sains et permettent de garder la ligne, il faut aussi prendre en compte cette face cachée de la société. D’après le ministère, c’est donc un total de 19.2% de femmes sous-alimentées. Les hommes sont assez nombreux également avec 11.6%. Étonnant pour un pays développé comme la Corée du Sud. La recherche de la beauté n’est pas un mystère ici. Il n’y qu’à voir le nombre de centres de chirurgie esthétiques dans la péninsule. La société est étranglée...les plus âgés font attention à leur ligne et les plus jeunes font pour la moitié un régime d’après les statistiques de 2007. 48.7% des jeunes en régime et surtout 65.3% des jeunes filles qui se retiennent de manger. La raison ? Pour 88.3% d’entre elles, encore une fois, la beauté en ligne de mire. Conclusion : le nombre de femmes victimes d’ostéoporose est cinq fois supérieur aux hommes.

Internet : L’industrie parie smart-phone
Les géants de l’Internet en Corée du Sud sont friands des dernières technologies en termes d’Internet portables. Et pour ce faire, ils offrent les derniers mo
dèles de smart-phone à leurs employés. Le leader de l’Internet NHN qui opère le portail Naver (loin devant Google et autre Yahoo) a annoncé qu’il offrirait à tous ses employés 250,000 wons pour acquérir le smart-phone qu’ils comptent s’acheter. Daum, deuxième portail coréen, s’engage à offrir à ses 1 000 employés le tout récent Apple IPhone 3GS lancé par KT ou le Samsung Electronics T*Omnia II opéré par SK Telecom. KTH, filiale Internet de KT qui opère Paran, propose le choix entre l’iPhone 3GS ou le Show-Omnia, tous deux opérés évidemment par KT (ou encore « net books » qui prend son envol sur le marché local). L’industrie suit les tendances. Désormais, il est très simple d’avoir accès à son bureau d’ordinateur sur son téléphone, et les utilisateurs s’habituent de plus en plus à effectuer des recherches sur les portails ou à consulter les cartes directionnelles sur leurs petits écrans de quelques pouces. L’objectif est évident : permettre aux employés d’utiliser les portails Internet sur les smart-phone et ainsi évaluer la qualité des services proposés aux utilisateurs. Nombreux sont ceux qui espèrent voir le développement de l’Internet sur les smart-phone poussé les Coréens à passer à autre chose que Microsoft et son Internet Explorer, et surtout sa forte dépendance aux systèmes de sécurité Active-X.

Santé : Une protection trop chère
Il n’est pas rare que la Corée du Sud se retrouve en tête ou en dernière position parmi les pays de l’OCDE. Et cette fois-ci, c’est plutôt à la dernière pla
ce. Les cotisations pour la retraite et autres sécurités sociales en Corée du Sud sont les charges qui augmentent le plus parmi les 30 membres de l’organisation internationale. Une raison de plus de voir la consommation diminuée au fil des mois. Les dépenses seraient par conséquent passées de 7% en 1995 à 20.8% en 2007. Cette augmentation de 13.8 points de pourcentage est extrêmement loin de la moyenne de l’OCDE établie à +0.5% sur cette période de treize années. D’après le bureau des statistiques coréen, les foyers auraient en moyenne payé 170,000 wons par mois lors du troisième trimestre pour les frais de santé, la pension d’Etat, l’assurance-emploi et les couvertures liées à la sécurité sociale, 38% de plus qu’en 2004 à la même période. Cela ne devrait cesser avec le nombre croissant de seniors dans la population coréenne. Un problème va finir par se poser, le pays rencontrant l’un des taux de fécondité les plus bas de l’OCDE... Qui financera les retraites ? Le ministère de la stratégie et de la finance est en alerte, le ratio de la pension et autres charges sociales représentant 6% du PIB. Les perspectives ne sont pas réjouissantes avec 6.3% en 2010 et 7.3% en 2013. L’Etat commence à segmenter. Les salariés et commerçants gagnant plus de 3.6 millions de wons par mois devront payer davantage de charges que les autres salariés.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Société : Une enquête du Ministère de la santé révèle que les Coréens fument plus et boivent plus en période de crise, avec en 2008 47.7% de fumeurs (+2.7 points) et 7.4% de fumeuses (+2.1 points), et pour les consommateurs d’au moins un verre par mois, 74.6% pour les hommes (+1.1 point) et 44.9% pour les femmes (+3.4 points).
Automobile : Kia Motors a remporté le « International Forum Design Award » avec son nouveau m
odèle Venga conçu pour le marché européen et présenté lors du dernier Frankfurt Motor Show en septembre (mise en vente en janvier prochain).
Séoul : Les quelques 10 000 restaurants de Séoul comprenant des barbecues d’intérieurs vont devoir s’appliquer au programme qui sera mis en place en avril 2010 par la ville de Séoul pour améliorer les filtres d’air qui laissent passer environ 900 tonnes de particules fines sur les 18 000 émises dans la capitale.
Éducation : La Seoul National University, université la plus reconnue de Corée du Sud, va développer un nouveau département baptisé probablement « Regional Culture » pour former les jeunes Coréens en experts de l’Asie.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis