Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

L'ancien président Roh Moo-Hyun est décédé

23 mai

L'ancien président Roh Moo-Hyun (노무현) est décédé ce matin (samedi 23 avril) dans des circonstances encore peu claires. Alors qu'il se promenait dans les montagnes derrière sa maison de campagne (BongHa Maeul) en compagnie de son garde du corps, il aurait fait une chute mortelle. Amené à un premier hôpital (Gimhae), il est ensuite transféré à Yangsan-Busan University Hospital où il succombera d'un traumatisme crânien (d'après les premières informations).

Roh était concerné depuis un peu plus d'un mois par des affaires de détournement d'argent lors de sa présidence de février 2003 à février 2008. Pourtant, après avoir été au plus bas dans les sondages jusqu'à la fin de son mandat, le président Roh retrouvait une certaine popularité parmi les personnalités politiques du pays. Début avril, il a alors reconnu que les accusations qui se portaient sur sa personne étaient vraies : il aurait accepté avec sa femme Kwon Yang-Sook de l'argent de chefs d'entreprises (dont Tae Kwang Industry). Le fait d'avoir accepté cela pendant son mandat
induit une condamnation pour affaire de corruption...l'affaire était en cours et concernait également d'autres membres de sa famille, son fils (36) et sa fille (34). Depuis quelques semaines, l'affaire était en Une de tous les médias en Corée du Sud.


Le président Roh aurait eu 63 ans cette année.

Plus d'infos dans les prochaines heures...

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. Je ne suis pas un défenseur de la peine de mort, mais pourtant je pense que ceux qui s'en prennent aux enfants ou à une grande partie de la populations (corruption) ne méritent pas d'autres sorts.
    Cordialement

    RépondreSupprimer