Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 15 janvier 2010 en Corée du Sud

15 janvier

Tendance : 2010, l’année du chiffre 4
Quatre, qui est pourtant un chiffre portant malheur en Asie du Nord-est, la prononciation (« si ») de son caractère chinois (四 ou formellement 肆) signifiant « mort », serait-il le chiffre de l’année. C’est ce qui pourrait apparaître au fil des mois avec deux technologies majeures qui devraient faire bouger le marché coréen. La première touche aux films 3D. Vous me direz « quel est le rapport entre 3D et 4 ? ». Tout sim
plement parce que les complexes de cinéma coréens prévoient d’intégrer une quatrième dimension lors des visionnages et ce dès cette année. Les spectateurs pourront voir leur film en 3D mais les salles seront équipées de fauteuils qui bougeront au rythme de l’action du film, offrant ainsi une dimension supplémentaire. Des fonctions spécifiques seront rajoutées en cas d’effets spéciaux, comme le vent, les bulles ou les odeurs. De nombreux fans attendent que la production d’Avatar, film étranger qui remporte le plus grand succès en Corée, accepte que le film soit proposé en 4D. Aujourd’hui, 4 des 575 salles de cinéma CJ CGV (toutes situées à Séoul) proposent cette quatrième dimension (CJ CGV « 4D Plex »). Dans les télécommunications, la place sera faite à la quatrième génération de réseaux pour téléphone mobile. A commencer par Apple qui prévoit le lancement de l’iPhone 4G au premier semestre en Corée. Toutes les questions juridiques étant résolues, plus rien n’empêche de sortir ces nouveaux appareils. Cette génération permettra principalement de transmettre des données de manière extrêmement rapide. Enfin, il serait également possible de rebondir sur l’un des faits majeurs de la politique de Lee Myung-Bak pour rebondir sur le chiffre 4 : le plan de restauration des quatre grandes rivières (Han, Nakdong, Yeongsan et Geum). Les centaines de millions de dollars qui seront dépensées dans ce projet auront pour objectif de donner un nouveau coup d’accélérateur à l’économie.

Économie : Revenu par habitant bas
L’année 2009
ne restera pas dans les annales tant le revenu par habitant est descendu très bas. Le ministère de la stratégie et de la finance estime que le revenu par habitant est retourné à son niveau de 2005, voire en dessous avec 17 000 dollars contre 17 531 quatre années plus tôt. Une baisse de 2 231 dollars par rapport à 2008 et de 4 695 dollars par rapport à 2007. Le calcul a été opéré en prenant en compte une croissance économique de 0.2% en 2009 et un taux de change won-dollar de l’ordre de 1 276 wons. Depuis 2001, le revenu par habitant n’a cessé d’augmenter jusqu’en 2007, passant de 10 631 dollars à plus du double, 21 695 dollars. Il passait alors pour la première fois la barre historique des 20 000 dollars. Le gouvernement espère retourner au niveau de 2007 dès cette année, portant une grande confiance au rebond économique de la fin d’année dernière et à la forte hausse de la monnaie coréenne face au billet vert. Le salaire moyen des habitants a augmenté de 700 000 wons à 21.9 millions de wons, mais a baissé en dollars de 11% principalement à cause du taux de change. Les exportations devraient donc permettre au pays de retrouver de sa splendeur en 2010, les projections étant positives pour les marchés américains et chinois. Le won reprend de la hauteur avec +6% depuis le 21 décembre pour 1 190 wons par dollar. L’institut de recherches économiques Samsung prévoit un revenu par habitant de 20 893 dollars.

Industrie : Des changements s’opèrent
La Corée
du Sud gagne un nouveau contrat pour un réacteur nucléaire mais perd sa première place mondial en tant que constructeur naval. Mais que se passe-t-il en ce début d’année ? Un consortium coréen réunissant l’institut coréen gouvernemental de recherche sur l’énergie atomique (KAERI) et Daewoo Engineering and Construction a reçu une lettre de validation de projet de la part de la commission sur l’énergie atomique de Jordanie pour la construction du premier réacteur jordanien de recherche nucléaire. La Corée passe donc devant l’Argentine, la Russie et la Chine pour ce contrat de 178 millions de dollars. L’objectif est de construire un réacteur de 5 mégawatts, soit un édifice de petite échelle, pour l’université de sciences et de technologie de Jordanie, à 70km au Nord d’Amman, d’ici 2014. Pour le KAERI, cette victoire est due à la capacité pour la Corée de proposer des technologies de pointe, supérieures à celles des compétiteurs sur ce type d’appel d’offre. La Corée devient de ce fait le troisième exportateur de réacteur de recherches atomiques après l’Argentine et la Russie (240 réacteurs de ce type existent dans 50 pays). Parallèlement à ce nouveau succès dans le domaine du nucléaire, la Corée du Sud a eu la mauvaise nouvelle d’apprendre que sa position de leader dans le naval n’avait plus lieu d’être. La Chine reprend la main. La crise aura donc eu raison de ce secteur en Corée. La Chine remporte 44.4% du marché en volume et la péninsule n’obtient que 40.1%. La Chine et son art d’offrir des faibles coûts ont donc renversé la vapeur. Le Japon est troisième. 2010 ne devrait pas permettre à la Corée de remonter sur la plus haute marche estiment les experts, mais le pays du matin calme peut se vanter de faire la course en tête sur le haut de gamme : méthaniers, super tankers ou containers (lire aussi Construction navale : la Chine devient leader mondial, Le Figaro, 14 janvier).

Télécom : Les stratégies 2010
Qu’ils soient opérateurs en télécommunication ou constructeur de téléphones portables, les grands groupes coréens préparent leur stratégie p
our des objectifs bien précis. SK Telecom prévoient par exemple la vente de plus de deux millions de smart-phones cette année. La stratégie ? Offrir de nouveaux types de contrats pour les équipements portables équipés de système de connexion sans-fils pour élargir le marché. Les clients auront accès au réseau sans-fils sur plusieurs appareils mais en ne payant qu’un seul et unique contrat. C’est ce qu’ils appellent le « une personne multi-équipée ». SK Telecom souhaite attirer 1 million de clients dans les trois prochaines années, réduisant les coûts relatifs à cette technologie de l’ordre de 178.5 millions de dollars. Ha Sung-Min (ci-dessus), président des opérations pour le réseau mobile chez SKT, indique bien que cela sera un fardeau financier au départ, mais permettra à terme d’étendre largement le marché, boostant la demande en appareils électroniques, en contenus et en logiciels. Les deux millions de smart-phones seront également boostés par l’arrivée de 15 nouveaux appareils cette année, qui pour la plupart seront sous le système de Google Android, proposant un environnement Internet supérieur aux autres systèmes actuellement présents sur le marché. Dix téléphones portables « normaux » comprenant le WiFi seront lancés cette année et 25 nouveaux appareils smart-phones seront proposés d’ici 2013. Le constructeur LG Electronics a annoncé hier que, s’il comptait s’appuyer sur la technologie Android de Google en 2010, son partenariat stratégique avec Microsoft n’était pas mis en danger. Windows Mobile n’est, selon LG Electronics, pas apte à rivaliser face à la plateforme Android. LG prévoit d’intégrer le système de Google sur la moitié des 20 smart-phones qui seront développés cette année. Les dix autres seront sous Windows Mobile ou Linux.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Technologie : LG Electronics a développé la plus grande taille d’écran e-papier flexible avec une dimension de 19 pouces, une épaisseur de 0.3mm et un poids de 130g, six fois plus grands que les écrans des e-books actuellement en commercialisation.
Culture : L'actrice Bae Doo-Na (30) recevra le prix de la meilleure actrice au mois de mars lors des prix académiques du Japon pour son interprétation dans le film « Air Doll », dirigé par Hirokazu Koreeda, rapporte son agence Barunson Entertainment (ci-contre).
Économie : Comme tous les expe
rts le prévoyaient depuis le début du second semestre, le surplus commercial 2009 de la Corée du Sud a dépassé pour la première fois les 40 milliards de dollars (40.4), les exportations ayant totalisé 363.5 milliards de dollars (-13.9%) et les importations 323.1 milliards de dollars (-25.8%).
Produit : Samsung Electronics a lancé hier un nouveau téléphone portable (ci-contre), le GemStone (W9100), un téléphone à clapet au motif de coquillage qui s’éclaire de dix couleurs différentes symbolisant une variété de fonctions propres à l’appareil.
Football : L'équipe de Corée du Sud déçoit encore, après sa défaite 4 à 2 face à la Zambie, les Guerriers Taeguk ont fait match nul face à une petite équipe d'Afrique du Sud, les Platinum Star, le sélectionneur ayant procédé à 10 changements à la mi-temps et justifiant le manque de réussite au ballon que les joueurs ne sont pas encore arrivés à bien maîtriser.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis