Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée répond à Facebook/Twitter avec C-Log

15 novembre

Internet/Réseau social – Facebook est présent partout. C’est un fait. Il est entré dans la vie de nombreux internautes. Pour certains, il y avait l’avant Facebook et il y aura l’après Facebook tant cette plateforme de réseau social a changé leur vie. Sur les 1.83 milliards d’internautes (2.1 annoncé pour 2012), ils sont nombreux ceux qui s’y connectent plusieurs fois par jours. Et l’explosion mondiale de cette idée de Marc Zuckerberg ne donne pas l’impression d’être un soufflet qui retombera de sitôt. Si Facebook était une nation, il représenterait en population le troisième plus grand pays derrière la Chine et l’Inde. En Corée du Sud, l’idée de voir un portail global tel que Facebook s’imposer dans la péninsule ne semblait pas d’actualité. Et pourtant, il a surpris plus d’un expert des technologies et nouveaux moyens de communication. Les Coréens s’internationalisent, et Facebook est une composante de cette internationalisation. Alors comment pouvait réagir Cyworld, l’équivalent de Facebook en Corée du Sud lancé depuis plus d’une décennie (1999) et qui rassemble 25 millions d’utilisateurs (pas mal pour une population estimée à 50 millions d’habitants). Car l’urgence est là. Cyworld, qui appartient à SK Communications, perd progressivement des parts face au géant américain. En même temps, ce portail permet principalement de réunir sous son foyer virtuel ses vrais amis, ne favorisant en aucun moment le développement du réseau social par l’intermédiaire de la plateforme. Certes, l’idée d’un tel portail pourrait en faire rêver plus d’un aujourd’hui, qui se retrouve avec 400 amis sur Facebook alors qu’ils ont à peine 18 ans. Mais pour SK Communications, il s’agit désormais d’offrir une nouvelle opportunité aux utilisateurs de Cyworld, celle d’élargir leur réseau sur la toile. Depuis le mois de septembre, la plateforme C-Log a été créé afin d’apporter des services équivalents à ceux de Facebook. Par ce moyen, les Coréens détiennent une plateforme coréenne (et cela est très important en Corée) qui leur permet d’échanger leurs informations avec leurs amis mais aussi avec des personnes qu’ils ne connaissent pas forcément. Le seul souci, c’est que rien ne différencie (en bien) C-Log de Facebook. Donc pourquoi utiliser C-Log ? Le côté privé reste l’une des composantes majeures du portail. Pour le groupe, il s’agissait avant tout « d’offrir l’ouverture et le développement des plateformes Facebook et Twitter combiné aux fonctions de confidentialité du portail Cyworld ». Au-delà de Facebook, C-Log cherchera donc également à concurrencer les plateformes de micro-blogging, à commencer par le niveau local avec NHN qui ne cessent de pousser en avant sa plateforme Me2Day. Le portail de Naver (NHN) compte 3 millions d’inscrits. Facebook et Twitter marchent de mieux en mieux en Corée avec respectivement à fin septembre 2010, 7.38 et 8.65 millions d’utilisateurs, merci à l’explosion du smart-phone fin novembre 2009. Les deux enregistrent une croissance annuelle de 650% et 580%., rien que ça. Pour Cyworld, l’augmentation n’était que de 12% sur la même période, avec un nombre de pages vues en berne (-22%).
Voici un petit rappel de la situation des réseaux sociaux dans le monde :

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. bj Mes. je suis un français de paris france je suis a la recherhe d'un driver pour l'android eclaire tablet pc-adad mi7 pour installer sur mon portable vistas car je n'arrive pas a faire fonctionner sur mon portable qui n'est pas reconnu par microsoft .merci de m'aidais
    merci de me répondre sur ma boite emaille jean-claude.giard@laposte.net et en français .
    cordialement

    RépondreSupprimer