La Corée du Sud en vrac

13.12.12

Musique - Lee Hyo-Ri fait son retour. Après avoir sorti son dernier album en 2010 (H-Logic), la chanteuse âgée de 33 ans a parcouru les plateaux de télévision, animé quelques scènes artistiques et s'est fortement impliquée dans la protection des animaux domestiques ces deux dernières années. Mais le moment est désormais venu pour elle de faire son retour et ce dès le mois de mai 2013 avec un nouvel album qui consistera en de la musique dance. Cette annonce a été faite lors du talk-show "Kim Jae-Dong's Talk Concert No Break".


Exportation - Les exportateurs sud-coréens ne sont pas vraiment confiants lorsque l'on leur demande d'évoquer l'année 2013. 57.2% estiment que les conditions d'exportation vont devenir de plus en plus compliquées citant comme premières raisons à cela la crise économique continue qui frappe les économies avancées et le taux de change won-dollar non-favorable. L'enquête menée par la Fédération des Industries Coréennes (équivalent du Medef en France) auprès de 204 sociétés exportatrices dans différents domaines d'activité montre également que les exportateurs ne voient pas leur croissance dépassée les 5%, contre une moyenne de 14.6% entre 2010 et 2012.

Société - Le bureau des statistiques de Corée du Sud a annoncé que plus qu'un quart des foyers était des foyers uniques (ne comptant qu'une personne). En 2010, 4,54 millions de personnes vivaient ainsi seules, soit 25.3% des foyers dans la péninsule sud-coréenne. Les raisons sont multiples : une population de plus en plus âgée, le développement des familles nucléaires, la volonté des plus jeunes de repousser la date du mariage. Près de la moitié des foyers uniques sont composés de personnes célibataires (44.5%) et certaines personnes mariées préfèrent également vivre seules (12.9%). Les couples divorcées ne cessent d'augmenter avec 13.4% de foyers uniques composés d'une personne séparée contre 9.8% dix ans plus tôt.

Séoul - A la fin du mois de novembre, un homme a été filmé dans le métro de la ligne 2 de Séoul en train d'essayer de profiter d'une demoiselle endormie à ses côtés. Cette ligne, qui est la plus fréquentée à Séoul, est réputée pour ce genre d’agression sexuelle : 2 075 cas auraient été recensés entre 2008 et le mois de juin 2012. La ligne 1 (856 cas), la ligne 4 (521 cas) et la ligne 7 (184 cas) sont également les terrains de chasse des pervers coréens.

Vidéo pris par le passager :

Vous pourriez aussi aimer

0 avis