Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Sans les starlettes K-Pop, comment promouvoir le soju ?

19 décembre

Fini les jeunes midinettes dans les publicités pour les marques de bières et de soju ? C'est en tout cas ce que souhaite le gouvernement métropolitain de la ville de Séoul. Les autorités municipales ont envoyé un courrier officiel aux fabricants d'alcools, aux agences de productions musicales et aux agences publicitaires afin d'éviter, dans un futur proche, de faire signer de jeunes chanteurs et chanteuses dans le cadre de la promotion de produits alcoolisés, ces groupes de K-Pop ayant principalement pour fans des adolescents. La raison vient de la vidéo promotionnelle de Cheoeum Cheorum avec entre autre les chanteuses Hyun-A (4 Minute), Hara (Kara) et Hyorin (Sistar) qui en mini-short dansent sur des positions trop suggestives (voir vidéo sur le lien ci-dessous).


La version complète avec les trois chanteuses qui prend la forme d'une compétition de danse pour savoir laquelle sera la plus sexy a reçu un excellent retour de la part du public poussant le fabricant de soju Lotte Chilsung Beverage a créé des versions plus courtes de cette pub avec individuellement Hara et Hyorin. Si les hommes sont des grands consommateurs d'alcool et qu'une telle publicité peut les pousser à consommer plus de soju de cette marque, il n'en est pas du goût de certaines personnes qui voient cette publicité diffusée sur les écrans de télévision de n'importe quel foyer, donc à la visibilité des plus jeunes. Malgré le signe "Interdit aux moins de 19 ans", les mineurs peuvent avoir accès à la publicité via d'autres canaux, à commencer par Internet (Youtube). L'alcool, considéré comme dangereux par la Loi de Protection des Jeunes, a été un des thèmes du début d'année 2012 pour la mairie qui a interdit les publicités dans les bus et arrêts de bus.

C'en est trop pour le gouvernement local. Entre janvier et novembre 2012, l'association coréenne pour la santé publique a enregistré une moyenne de 574 diffusions télévisées, à la radio ou dans les journaux de publicité liés à l'alcool pour un total de 189 566 diffusions cette année. Et parmi les acteurs des publicités, 17 des 22 comptabilisés sont des membres de groupes fabriqués (K-Pop). Les cinq ne faisant pas partie de tels groupes sont l'acteur Kim Soo-Hyun (ci-dessous) qui est apparu le plus de fois cette année pour les bières OB et Cass (40 124 fois), suivi de l'acteur Gong Yoo (23 578 fois), la patineuse Kim Yu-Na (20 785 fois) et les acteurs Lee Dong-Wook (20 702 fois) et Cha Seung-Won (15 465 fois). "Avec les émissions du genre K-Pop Star qui cartonnent, de plus en plus de jeunes veulent devenir des stars de la chanson en Corée du Sud. Si les stars ne cessent d'encourager à boire de l'alcool dans les publicités, cela peut devenir dangereux. Les industriels doivent réagir de manière volontaire, sinon nous prendrons des mesures plus sévères" annonce le responsable du département santé à la mairie. La solution : un impôt sur les dépenses des fabricants et les profits des agences de productions qui seraient jugés trop excessifs.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis