Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée du Sud en vrac

20 décembre

Politique - Parce qu'être sexy sert probablement à vendre tout et n'importe quoi en Corée du Sud (voiture, téléphone, alcool, assurance, emprunt bancaire, etc.), la chanteuse reconnue Lee Hyo-Ri a annoncé hier à tous les médias, via une émission de radio satirique qui l'a appelée, qu'elle leur enverrait gratuitement des photos très sexy d'elle si le taux de participation à l'élection présidentielle dépassait la barre symbolique des 80%, une manière à elle de pousser la population à se rendre dans les bureaux de vote pour un acte citoyen. L'actrice reconnue Kim Hye-Su a avoué de son côté qu'elle ne serait pas prête à faire une telle chose même si la barre des 80% était dépassé. Le taux de participation est resté à 75.8%, au grand désespoir des fans de la chanteuse...

Économie - Alors que la Corée du Sud vient d'élire son nouveau président en la personne de Park Geun-Hye (51.6% contre 48% pour Moon Jae-In), le gouvernement de Lee Myung-Bak, toujours en place jusqu'à fin janvier, travaille activement sur la politique économique de 2013 qui se focalisera principalement sur des solutions pour surmonter la crise. Un complément budgétaire devrait ainsi être apporté comme l'avaient demandé les deux candidats à la présidentielle lors de leur campagne. Le parti conservateur (Park Geun-Hye) souhaite un budget supplémentaire de 10 000 milliards de wons (9,32 milliards de dollars) alors que le parti démocrate unifié (Moon Jae-In) en voulait le double. Une première ébauche de budget a été tracée et présentée à la Maison Bleue le 13 décembre. Cette ébauche sera révisée par l'administration du nouveau gouvernement au pouvoir et sera discuté à un niveau d'urgence le 27 décembre avant de le rendre public. Cette réunion se passera des fonctionnaires séniors du ministère de la stratégie et de la finance, le président de la commission des services financiers et le gouverneur de la Banque de Corée. Le mot "Crise" sera à n'en pas douter le mot clé de la politique économique de 2013, les perspectives économiques mondiales faisant grise mine. Les estimations de croissances pour la Corée du Sud sont à 3% (KDI), 3,2% (Banque de Corée), 3.1% pour l'OCDE et 3,6% pour le FMI.


Fait-divers - C'est une histoire bien sordide qui a été traitée par la cour d'appel de Busan hier. Les faits remontent au 2 novembre dernier. Un homme surnommé Lee âgé de 44 ans est accusé d'avoir tué par étranglement une femme de 43 ans surnommée Kim dans un motel de Busan alors qu'ils étaient tous deux en plein rapport sexuel, des photos ayant été retrouvées sur son téléphone portable. En quittant le motel dans la matinée, Lee aurait tout simplement demandé au gérant de ne pas déranger sa compagne qui souhaitait rester dormir un peu plus longtemps dans la chambre. Alors que l'homme avait été condamné à 5 ans de prisons pour agression lors d'un premier jugement (le meurtre n'était selon elle pas prémédité), la cour d'appel a décidé de tripler sa peine à 15 années de prisons fermes avec une condamnation pour meurtre. Dans le jugement rendu, la cour a précisé que la nature du crime était odieuse et méritait la peine la plus lourde, prenant en compte les considérations morales et sociales.


Éducation - Si hier il était question d'élections présidentielles, il faut savoir que les Coréens avaient aussi un deuxième bulletin à déposer dans les urnes. Il s'agissait en effet de voter à Séoul pour le nouveau responsable de la branche éducation au sein du gouvernement métropolitain de la capitale, et du côté de la province de Gyeongsang, il fallait choisir un nouveau gouverneur. Pour le gouverneur, c'est une deuxième victoire dans la même journée pour le parti de Park Geun-Hye, le Saenuri, puisque Hong Joon-Pyo, prend les rennes de la province avec 65% des voix en sa faveur contre le candidat indépendant Kwon Young-Gil (34.9%). A Séoul, le candidat conservateur et ancien ministre de l'éducation Moon Yong-Lin a renversé le rival libéral Lee Soo-Ho avec 52.6% des voix contre 39.4%.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis