Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée du Nord tire son missile, à la surprise générale !

12 décembre


La Corée du Nord a tiré son missile à 9h51 ce matin selon les médias sud-coréens, prenant tout le monde à contre-pied, les experts indiquant jusqu'à hier soir que le tir se ferait très probablement après le 21 décembre. Certains médias allaient même jusqu'à avancer que la Corée du Nord était en train de démonter le missile, image satellitaire à l'appui. L'engin aurait survolé l'île japonaise d'Okinawa, au Sud-Ouest de l'archipel Nippon, selon le gourvernement japonais. Des débris seraient tombés à proximité des côtes ouest de la péninsule sud-coréenne autour de 9h58 (Mer Jaune) et le premier étage du missile serait tombé à 10h05 à quelques encablures au large des Philippines (136km).


Le président Lee Myung-Bak a organisé une réunion de sécurité en urgence avec le ministère de la défense. De son côté, Pyongyang se félicite du tir et de la désintégration comme prévu en Mer Jaune et en Mer de Chine. Il est désormais confirmé que le satellite a bien été mis en orbite autour de la terre. Une première historique pour la dictature nord-coréenne. Et un coup de massue pour la communauté internationale qui ne s'attendait pas à un tir si rapide et pour la Corée du Sud qui ne s'en sort pas dans la conquête de l'espace avec son satellite météorologique, toutes les tentatives de tir ayant jusqu'à aujourd'hui échouées. A quelque jour prêt, la Corée du Nord aurait pu célébrer ce tir comme un hommage au "Cher Leader" Kim Jong-Il, mort le 17 décembre 2011.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis