Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le vin dépasse le soju. Le makgeolli s'effondre.

17 décembre

C'est une première dans l'histoire de la Corée du Sud. Les ventes de bouteilles de vin ont dépassé celles de soju, alcool local, dans la chaîne d'hypermarché Lotte Mart. En seulement dix ans, le vin est passé d'un statut de produit "luxueux" (inaccessible) à un produit de consommation "normal". En 2002, il ne représentait que 30% des ventes de soju, avant de grimper à 58% en 2006.

Aujourd'hui, il dépasse les petites bouteilles vertes de 4,6% (données compilées du 1er janvier au 9 décembre). En 2011, les ventes de vin n'étaient qu'à 6% sous celles de soju, mais personne n'osait avancer ce qui aurait pu paraître comme impossible il y a encore de cela quelques années. Bien
entendu, il s'agit de ventes en valeur, et non en volume, le soju étant inatteignable dans cette catégorie avec des campagnes promotionnelles de plus en plus tendancieuses (voir plus bas)...

Pour l'hypermarché, il n'y a qu'une raison à cela : les accords de libre échange en vigueur de la Corée du Sud avec le Chili (2004) puis l'Union européenne (2011) qui permettent de supprimer (progressivement) les droits de douane sur les produits importés. En Corée, le vin est le seul alcool pour lequel la demande n'a cessé d'augmenter ces dernières années. Cette année, les ventes d'alcool ont chuté de 2.2% chez Lotte Mart, principalement dû à la baisse des ventes de soju de l'ordre de 7.6% et des alcools traditionnels (-9.4%). Il n'y a finalement que le vin qui a vu sa côte montée.

Publicité pour le soju Cheoeum Cheorum

Dans l'autre sens, les alcools qui étaient à la fête ces dernières années ont pris un coup derrière la tête, en particulier le makgeolli qui a vu ses ventes chuter de 10.2% par rapport à 2011, alors qu'il était l'alcool "trendy" auprès des jeunes ces dernières années (2005-2010).
Les alcools forts qui ont pourtant tendance à augmenter en période de crise sont également à la peine : les producteurs de whisky atteignent difficilement les +1.2%. Et la tendance qui veut que les ventes de bières augmentent plus fortement les années où des élections présidentielles ont lieu s'avère finalement pas si véridique que cela : en 2002, les ventes ont pris +2.4% par rapport à l'année précédente, en 2007 elles ont pris +3.7%, et en 2012, les ventes ont chuté de 0.4% par rapport à 2011.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis