Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée du Sud en vrac

14 décembre

Télévision - La seconde saison de l'émission "Let Me In" sur la chaîne câblée Story On fait la une des médias people ce matin. Le concept de ce programme est de faire passer devant des juges spécialistes de la chirurgie esthétique des jeunes gens ayant un physique difficile à supporter et de décider si oui ou non les médecins peuvent les traiter et leur redonner un
visage agréable. Dans cette optique, Choi Seo-Min, baptisée pour l'émission "la fille extraterrestre", a été acceptée pour subir une série de chirurgie de reconstruction faciale, elle qui a plusieurs fois pensé au suicide tant il lui était difficile de s'intégrer dans la société.

Commerce - Quel est le point commun entre le thon, le tabac et les algues séchées ? A première vue, aucun. Si l'on ajoute poivre rouge ? Non, toujours pas ? Ces quatre produits sont tout simplement les premiers produits d'exportations des secteurs liés à la pêche et à l'agriculture en Corée du Sud sur l'année 2012. Entre janvier et novembre, le thon a vu ses ventes à l'export exploser (+60%) pour dépasser sûrement d'ici la fin d'année les 600 millions de dollars. Le tabac perd une place par rapport à l'an dernier avec 540 millions de dollars (16,8%), et les algues ont plus que doublé par rapport à 2010 avec 210 millions de dollars.

Société - Selon une enquête menée par la Seoul Welfare Foundation et publiée hier, les citoyens de la capitale partirait à la retraite, en moyenne, à l'âge de 52,6 ans, les femmes partant plus tôt que les hommes (49,7 contre 54,6). Cette enquête a été menée auprès de 1 000 séouliens âgés de plus de 55 ans entre septembre et octobre dernier. Ces retraites semblent quelque peu forcées, les séniors ayant tout comme les plus jeunes bien du mal à (re)trouver un emploi lorsqu'il quitte leur poste. 62,2% des interrogés avouent qu'ils auraient continué à travailler, particulièrement ceux âgés entre 55 et 59 ans, parce qu'ils ont du mal à joindre les deux bouts financièrement parlant. Seulement 47,1% d'entre eux font en sorte de gagner un peu par des emplois à mi-temps.

Télécom - Quand la Corée du Sud fait quelque chose, elle ne le fait pas à moitié. Décidés à lancer la quatrième génération de téléphonie mobile, les opérateurs ont en à peine un an réussi à couvrir la majeure partie du pays avec leur tout nouveau réseau. SK Telecom, premier opérateur national, a ainsi dépassé hier les sept millions d'inscrits en LTE (Long-Term Evolution, autrement dit 4G) sur son réseau, soit 24% de la totalité des abonnés, contre 630 000 à la même date l'année dernière (2.4%). L'opérateur compte atteindre les 7,5 millions d'inscrits d'ici la fin du mois et prévoit 14 millions d'abonnés à des mobiles sous LTE d'ici la fin 2013.

Fait-divers - Le "pull de haut-niveau tricoté par maman". Voici la légende de la photo (ci-contre) qui fait le buzz aujourd'hui du côté des internautes sud-coréens. Un homme plutôt carré, pris en photo dans sa salle de bain de face et de dos, est vêtu d'un pull recouvrant son corps de la tête (sommet du crane) aux pieds, une combinaison marron tricotée au fil de laine.


Vous pourriez aussi aimer

0 avis