Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée du Sud en vrac

18 décembre

Société - La démence est-il le nouveau fléau des séniors en Corée du Sud ? En l'espace de seulement onze ans, le nombre de personnes atteint de démence a été multiplié par huit chez les séniors selon un rapport de l'institut coréen des affaires sociales et liées à la santé. En 1999, chaque jours, une moyenne de 8,2 personnes sur 100 000 âgées de plus de 65 ans recevaient des traitements en hôpitaux. En 2010, le chiffre serait passé à 66.4 personnes pour 100 000 et cette statistique ne devrait qu'empirer puisque les prévisions de l'institut affichent le chiffre de 172 personnes pour 100 000 traitées quotidiennement d'ici à 2020. Si une espérance de vie plus longue est la première raison à cette augmentation, les spécialistes citent également les habitudes de vie irrégulière comme la consommation d'alcool. De même, la tendance veut que les personnes âgées se dirigent aujourd'hui plus facilement vers les hôpitaux qu'il y a une dizaine d'années de cela. Pour éviter la démence, trois conseils : exercice régulier pendant au moins 30 minutes trois fois par semaine, éviter de fumer et boire de l'alcool, maintenir son cerveau occupé.

Publicité - Les résultats du secteur de la publicité pour 2011 sont tombés. Selon le ministère de la culture, des sports et du tourisme et de la KOBACO (agence régulant la publicité télévisée en Corée), l'industrie de la publicité aurait rapporté 11,28 milliards de dollars, un chiffre en augmentation de 17.9% par rapport à 2010. Les quatre médias traditionnels que sont la télévision, la radio, les journaux et les magazines ont compté pour 43.7% du résultat, une très légère chute de 0.3 point de pourcentage (3,37 milliards de dollars). A l'inverse, les nouveaux médias comme les chaînes câblées, le mobile, la télévision par Internet et sur mobile, et les autres médias ont compté pour 34.6% du résultat, soit une augmentation de 6.2% à 2,66 milliards de dollars. Les ventes dans les domaines de la recherche, des évènements et des infrastructures se sont maintenus à 31.5% du total (3,55 milliards de dollars). La Corée du Sud compte 10.9% de plus d'agences de publicité (toutes formes d'agence), soit 5 625 en 2011 et les recettes publicitaires pour les contenus exportés ont rapporté 104 millions de dollars (+29.7%) contre 826 millions de dollars pour les contenus importés (+4.5%).

Politique - Le retour de Shinzo Abe à la tête du Japon (élu premier ministre) dimanche soir a été très mal accueilli par la Corée du Sud. Les médias locaux qui ont publié son visage en une lundi matin souligne les possibles détérioration des relations nippo-coréennes dans les mois à venir, craignant un retour à une confrontation armée entre les deux pays. Si les relations sont aujourd'hui stables, mais parfois tendues à cause des îles Dokdo (en coréen) ou Takeshima (en japonais) ou encore à cause de manuels scolaires qui traitent de l'histoire nippone d'une manière qui ne plaît pas aux autorités sud-coréennes, les relations sino-japonaises sont entrées dans une phase de tension extrême concernant la propriété d'îlots entre l'Empire du Soleil Levant et l'Empire du Milieu. Suite à son élection, Abe a tout de suite tenu à rappeler que les îlots Diaoyu (en chinois) ou Senkaku (en japonais) étaient bien la propriété du Japon. Côté économique, les craintes pour la Corée du Sud sont également importantes. Le parti au pouvoir devrait faire bénéficier les exportateurs japonais et réduire les marges de manoeuvres des exportateurs coréens vers le Japon en abaissant la valeur du Yen.

Commerce extérieur - Pour le mois de novembre 2011, la Corée du Sud a enregistré une balance commerciale en surplus de 4,4 milliards de dollars, son plus haut niveau sur les cinq derniers mois. Les exportations ont atteints les 47,8 milliards de dollars soit une augmentation de +3.8% et les importations 43,7 milliards de dollars, soit une légère croissance de 0.9%. Les exportations et les importations augmentent donc en même temps pour le deuxième mois consécutif. Côté exports, les produits pétrochimiques (+10.6%), les composants pour les produits de communication sans-fil (14.4%), les semi-conducteurs (12.6%) et les équipements automobiles (13.4%)ont été à l'honneur. En novembre, les exportations ont été réduites face à l'incertitude économique en Europe (-13.9%), en Amérique du Sud (-18.3%) et aux USA (-4.1%). Les destinations qui marchent sont la Chine (+10.5%), l'Asie du Sud-Est (17.3%) et le Japon (3.7%). Sur les 11 premiers mois de l'année, les exportations et les importations se maintiennent (respectivement -0.9% et -0.5%) par rapport à l'an dernier avec 503,1 milliards et 476,5 milliards de dollars. Le surplus à 26,6 milliards de dollars est proche des 30,8 milliards de l'an dernier.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis