Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Internet : sécurisation ou contrôle ?

21 avril

Aujourd'hui, il est question de vie privée et de liberté individuelle sur la toile sud-coréenne.

Alors que Park Dae-Sung, 31 ans, plus connu sous l'identité de Minerva,
50 ans et cadre dans un grand groupe, vient d'être acquitté par la Cour de Séoul après, pourtant, avoir été reconnu coupable de fausses rumeurs sur le net et condamné à 18 mois de prison, le gouvernement coréen devrait à partir de cette année mettre en place le "Real Name Verification Requirement" (ou vérification obligatoire de l'identité) pour les utilisateurs coréens (UGC : User generated content) ayant un "certain" nombre de visiteurs quotidiens sur leur site/blog/photos/videos/etc...

Tout internaute pourra conserver son pseudonyme mais devra indiquer son numéro d'identité avant de publier son contenu.

Cela permettra au gouvernement de s'assurer un meilleur contrôle, surtout lors de débordement comme ce fut le cas lors des manifestations contre l'accord de libre échange USA-Corée du Sud et en particulier l'import de boeuf américain, évènement pendant lesquels le trafic sur les plateformes Agora et Afreeca a explosé de manière extrêmement rapide.
De son côté, le gouvernement souhaite calmer les ardeurs des jeunes internautes et surtout les rumeurs lancés sur la toile qui ont déjà coûté la vie à plusieurs célébrités (Choi Jin-Sil, Jang Ja-Yeon, etc.) et surtout à de nombreux jeunes qui copient leurs idoles (13 407 suicides en 2007, soit une moyenne de 36 par jours).

Sécurisation contre le suicide ou tout simplement restriction d'une liberté d'expression un peu trop gênante ? La question de la liberté d'expression et de la vie privée sur Internet n'a pas fini de faire parler d'elle, surtout au pays du matin calme, précurseur en technologies de l'information et de la communication...

Vous pourriez aussi aimer

0 avis