Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 5 octobre 2009 en Corée du Sud

05 octobre

Economie : 6e pays à rebondir
On le savait déjà, la Corée du Sud est un des principaux acteurs de la scène économique mondiale. Elle le prouve une nouvelle fois en devenant la 6e économie à sortir la tête de l’eau après le séisme financier et économique qui a secoué le monde p
endant plus d’un an. La 4e économie asiatique a ainsi vu son économie croître de 2.5% au second trimestre (comparé au trimestre précédent) quand la moyenne des 20 nations les plus riches et développées ne prenait que 2%. Parmi les pays s’en sortant le mieux, la Turquie remporte la première position avec une croissance de 6.4%, suivi du Mexique (4.7%), du Japon (3.9%), de l’Allemagne (3.8%) et de l’Afrique du Sud (3.4%). Ces cinq pays ont malgré tout connu une contraction au premier trimestre, période à laquelle la Corée était déjà sur le retour avec une légère croissance (0.1%). Le Pays du Matin Calme est également à la même position si l’on prend le taux de croissance comparé au second trimestre 2008 avec 2.6% (moyenne de 0.8% pour les pays du G20).

Société : Êtes-vous « wifeloggers » ?
Le terme « Ajumma » est souvent employé de manière péjorative en Corée du Sud (et souvent incorrectement), désignant les femmes de plus de 60 ans aux cheveux bouclés et au caractère bien trempé (exemple à gauche). Plus globalement, une « Ajumma » est une femme coréenne mariée ayant eu un premier enfant, ce qui regroupe de manière générale les femmes de plus de 30-35 ans (comme Jeong Da-Yeon âgée de 44 ans à droite, aussi étonnan
t que cela puisse paraître). Et qui l’eu cru, mais les nouvelles stratégies marketing des grands groupes comptent bien s’appuyer sur ce « nouveau » groupe de consommatrices influentes. Ce groupe se définit sous un nouveau terme : les « wifeloggers », un mélange de « wife » et de « bloggers ». Bien que la société soit encore tirée par le confucianisme, les mères de famille sont les premières à prendre les décisions dans les foyers. Les publicités n’influencent plus. Place aux bloggeuses et aux avis des « ajummas » pour le lancement de nouveaux produits ou services. Que ce soit dans l’hôtellerie (Fraser Suites analyse les demandes des ajummas sur la toile), dans la construction (GS Engineering and Construction dirige des groupes de réflexion d’ajummas pour comprendre leur besoin) ou dans les biens de consommation (le siège français de Tefal du groupe Seb demande les retours des groupes de travail d’ajummas en Corée pour le lancement de nouveaux produits), le marketing évolue de manière inattendue au Pays du Matin Calme.

Automobile : Les chiffres de septembre
Le marché de l’automobile a connu un mois de septembre hors du commun avec une croissance de 43.2% boostée par la demande locale et étrangère. Les 5 constructeurs locaux ont ainsi vendu 552 746 véhicules en un mois (troisième croissance consécutive). Les exportations ont augmenté de 34.7% à 415 179 véhicules et les ven
tes domestiques ont bondi de 77.2% à 137 567 voitures. Hyundai a battu tous ses records avec une croissance des ventes de 61.3% à 307 181 véhicules. Les lancements du Tucson IX (ci-contre) et de la Sonata YF n’y sont pas pour rien. Kia est sur la même lancée avec +68.8% pour 163 177 voitures vendues. Renault Samsung Motors obtient la troisième plus forte croissance avec +16.6% pour 19 357 véhicules, là aussi le lancement de la New SM3 ayant dynamisé le marché local. De leur côté, GM Daewoo Auto and Technology et Ssangyong Motor ont connu des contractions automnales avec respectivement -23% (57 543 véhicules) et -38.7% (5 488 véhicules). GM Daewoo a connu un ralentissement des ventes à l’étranger et Ssangyong sort à peine d’un long blocage de sa principale usine à Pyeongtaek.

Industrie : Nouvelle politique managériale
Les quatre grands chaebols de Corée du Sud se lancent dans une course au mangement : les groupes Samsung, LG, Hyundai-Kia et SK se préparent au rebond économique de la péninsule coréenne et opèrent aujourd’hui un nouveau processus de transformation qui prendra forme au dernier trimestre pour laisser place à de nouveaux business plan et instaurer des réformes organisationnelles. Le plus grand conglomérat Samsung a annoncé l’établissement de nouveaux business plan pour 2010 et prévoit d’élire de nouveaux présidents et cadres dirigeants d’ici la fin de cette année. Le ma
nagement du groupe, qui était basé sur les mots « contraction » et « urgence » en 2009, va devenir plus agressif en terme de management l’an prochain. La question de la propriété du groupe est également abordé précautionneusement, surtout concernant le retour aux affaires de Lee Kun-Hee (ancien président) et la promotion de Lee Jae-Yong (vice-président). Le constructeur automobile Hyundai-Kia ne souhaite pas se reposer sur ses lauriers, avec une année 2009 de tous les records, et projette de développer ses sites de production dans le monde pour passer de la 6e à la 5e place mondiale. Le mois prochain, le président du groupe LG réunira tous les branches et filiales du groupe pour une réunion de consensus et pour prévoir son retour sur le marché des imprimantes. SK Group est également branché sur le même courant. Avec des avoirs à hauteur de 6.76 milliards de dollars prévus en 2009, le groupe devrait s’orienter vers le secteur de la finance en prenant probablement en charge une société de cartes de crédit.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Automobile : Renault Samsung Motors a inauguré la semaine dernière son centre de stockage de pièces automobiles, dont le coût s’élève à 34 millions de dollars, qui servira de base pour les commandes locales et internationales.
Football : Le joueur Sud-coréen Park Chu-Young a permis à son équipe (AS Monaco) de gagner son match contre l’Olympique de Marseille lors de la 8e journée de ligue 1 grâce à un but à la 47e minute (1-2), sur une ouverture d’Alonso et après avoir évité les deux défenseurs centraux Heinze et Diawara (revivez le match en vidéo ci-dessous).
Santé : La femme de 77 ans, dont l’assistance respiratoire lui avait été retirée il y a 100 jours pour lui permettre de « mourir dignement », est toujours en vie, ne montrant aucun signe de pneumonie ou d’escarre.
Commerce : Les chiffres du commerce international de la Corée ont explosé au mois de septembre avec un surplus de 5.37 milliards de dollars contre seulement 1.7 milliards le mois précédent (exportations à -6.6% pour 34.97 milliards de dollars et importations à -25.1% avec 29.6 milliards de dollars).


Vous pourriez aussi aimer

0 avis