Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 1er octobre 2009 en Corée du Sud

01 octobre

Industrie : Production en baisse
Pour la première fois depuis le début de l’année, la production nationale du pays a diminué au
mois d’août de l’ordre de 1.3% (+1.2% comparé à 2008), la raison expliquant cette baisse pouvant venir des constructeurs automobiles, ceux-ci ayant ralentit leur production pendant la période estivale, période la moins propice aux ventes de véhicules. Les chiffres ont été accueillis avec surprise, le Ministre des finances Yoon Jeung-Hyun rassurant en mentionnant la période d’incertitude dans laquelle le pays est plongé depuis de nombreux mois. Du côté de la SC First Bank, l’économiste Oh Suk-Tae s’interroge : « L’image d’une Corée qui rebondit est bien réelle, mais la question à se poser est de savoir si la banque centrale augmentera son taux d’intérêt quand les rapports démontrent que le rebond de l’économie reste fragile ». Le gouvernement semble quoi qu’il en soit continuer à booster cette dynamique d’un retour à la normale, la proposition de budget étant en hausse pour 2010, et le KOSPI donnant une impression d’un sentiment global positif avec une croissance de 50% depuis le début de l’année, les investisseurs estimant que le pire est derrière eux.

Culture : 5 entrées à l’Unesco
La Corée du Sud se fait une nouvelle fois remarquée par l’Unesco avec cinq trésors culturels retenus dans la liste des « héritages culturels intangibles de l’humanité ». La validation s’est déroulée lors de la session de lundi à Abu Dhabi. Les cinq trésors sont : le Gangsullae (danse rituelle traditionnelle en ronde), le Namsadang Nori (spectacle de rue effectué par des artistes masculins qui à l’époque Joseon se moquaient de la corruption de l’élite bureaucratique), le Yeongsanjae (un rituel bouddhiste), le Chilmeoridang Yeongdeunggut (une pratique rituelle shamaniste de l’île de Jeju) et le Cheoyongmu (seule dance parmi les danses royales où l’artiste porte un masque à visage humain, témoignant d’un subtil mélange de musique raffinée, de danse et de costume). Trois trésors culturels avaient déjà été enregistrés par l’Unesco en 1998, à savoir le Jongmyojerye et le Jongmyo0jeryeak (rite ancestral royal et musique rituelle), le Pansori (chansons épiques souvent reprises dans les films coréens) et le Gangneung Danoje Festival (dans la province de Gangwon).

Télécom : iPhone victime des jeux ?
Alors que l’iPhone est attendu – plus – qu’impatiemment par les férus de téléphonie portable Sud-cor
éens, de nombreux experts se posent des questions sur la véritable popularité de cet appareil au pays du matin calme, les attentes étant énormes mais la législation du pays pouvant limiter l’accès au téléchargement de jeux pour portables à partir de la plate-forme Internet de logiciels Apple. En effet, l’ « App Store », qui permet de télécharger gratuitement ou à faible coût des logiciels de bureautique, des fichiers multimédias et des jeux pour l’iPhone et les iPod Touch, base ses revenus sur les jeux vidéos à hauteur de 50% de son activité. Seul problème, la loi coréenne impose que tous les jeux pour appareils mobiles soient approuvés par l’Etat avant d’être commercialisés. Les développeurs, qui peuvent mettre à disposition leur propre application, devraient donc voir leur activité ralentir fortement pour le marché coréen. Il apparaît que le Conseil de notation des jeux vidéos ne pourra pas visionner et valider tous les jeux proposés sur le portail américain. C’est aussi ce qui a ralentit le développement de l’iPod Touch qui n’est pas le premier appareil multimédia vendu en Corée du Sud. Peut-être est-ce aussi la solution pour les développeurs Coréens de s'imposer sur ce marché avec des applications répondant de manière plus concrète à la demande des utilisateurs.

Société : Plus de seniors que de juniors
L’agence de statistique nationale a rapporté dans un rapport publié récemment que la population changerait de dominante à partir de 2016. Dans 7 ans, les jeunes générations
laisseront le leadership aux seniors qui devraient représenter alors le ratio 100.7 seniors pour 100 adolescents. Aujourd’hui, ce ratio est encore bas avec 64 seniors pour 100 ados. Mais sur la population totale, le rapport rappelle qu'entre 7 et 14% de la population a plus de 65 ans aujourd’hui en Corée. Ce pourcentage devrait passer à 14-20% en 2018 puis plus de 20% en 2028. Les économistes préviennent déjà les risques d’un tel vieillissement de la population, pointant une charge pour l’économie du pays. Si l’on approche ces statistiques sous un angle économique, il est possible de remarquer que pour 100 personnes considérées comme productive et âgées de 15 à 64 ans, 14.7% sont des personnes âgées (contre 9.6% il y a dix ans). Cela signifie également que 6.8 personnes productives supporte 1 senior, ratio qui devrait passer à 2.7 pour 1 senior d’ici 2030.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
France/Corée :
Le groupe interparlementaire d’amitié France-Corée du Sud qui siège au sénat a publié un rapport hier sur le thème : « France-Corée du Sud : Quel partenariat global à l’heure de la mondialisation ? », téléchargeable en version pdf sur le lien suivant (Cliquez-ici)

Société :
Les femmes Sud-coréennes lisent plus que les hommes rapporte une enquête menée par le portail de l’emploi Incruit.com, avec une moyenne de 3.9 livres pour les femmes par mois et 2.6 pour les hommes.

Culture : Si pour Chuseok, la vie de Séoul devrait être au ralentit à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche, les axes routiers du pays sont déjà extrêmement saturés, les trajets entre Séoul et Busan mettant plus de 10 heures (au lieu de 4h en moyenne).
Technologies : Si le « T-Store » de SK Telecom a rencontré de nombreuses critiques depuis son lancement, sa campagne de communication n’en reste pas moins originale, comme la promotion d’une application où le développeur explique son histoire (l'histoire du célibataire Chun Jun-Ho) et son application qui permet de gifler virtuellement les gens qui vous dérangent, son du coup à l’appui (publicité ci-dessous) rappelant à la fin le titre de la pub : "je vous rappelle que je suis célibataire".

Vous pourriez aussi aimer

0 avis