Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 16 octobre 2009 en Corée du Sud

16 octobre

Libre échange : Accord historique signé
C’est fait. La Corée du Sud et l’Union européenne ont paraphé leur accord de libre échange dont la conclusion des négociations a eu lieu le 13 juillet dernier. Après plus de deux ans de discussions intenses (mai 2007), Séoul et Bruxelles avancent désormais rapidement dans la finalisation de la procédure. De juillet à auj
ourd’hui, les textes étaient en cours de traduction dans 23 langues pour les 27 pays de l’UE et la Corée. Maintenant, les deux parties prévoient d’officialiser la signature finale dans le courant du premier trimestre de l’année prochaine. Le chef des négociations Sud-coréen va même jusqu’à imaginer que l’accord pourrait prendre effet dès le mois de juillet ou d’août 2010, une fois que la loi sera passée devant l’Assemblée législative. Cet accord bilatéral serait le plus grand jamais signé par l’Union européenne avec une nation étrangère. La ratification de l’ALE permettrait d’éliminer dans les trois ans à venir 99.4% des tarifs douaniers pour les produits venant d’Europe (76.7% dans l’immédiat) et 95.8% des tarifs douaniers pour les produits coréens entrant dans l’Union européenne (69.4% dans l’immédiat). Pour les biens industriels, tous les tarifs seraient éliminés dans les sept prochaines années exceptés quelques produits sensibles issus de l’agriculture et de la pêche (article annexe : "UE-Corée : en route vers le libre échange").

Classement : 15e pays vert de l’OCDE
La Corée du Sud qui se veut depuis presque un an être le pays de la relance économique par la
croissance verte se classe seulement 15e parmi les 30 pays membres de l’OCDE, rapporte une enquête publiée hier par l’Académie coréenne de sciences et de technologie et par l’Institut de politiques technologiques. L’index du Pays du Matin Calme est de 57.1 sur 100. Le classement est dominé par la Suisse avec un score de 70.2, suivi de la Suède, du Danemark, de l’Allemagne et de la France. Dans l’autre sens, la Pologne clôt le classement, et l’on retrouve à des positions plutôt basses les Etats-Unis (26e), le Mexique (25e) et le Canada (23e). Dans le domaine des « apports sociaux et économiques », à savoir les investissements sur des projets eco-friendly (favorisant le respect de l’environnement) et la compétitivité du pays en termes de sciences et de technologies, la Corée du Sud se classe 4e. Pour ce qui est des « apports physiques et écologiques », qui porte sur l’efficacité énergétique et la proportion entre l’utilisation des énergies renouvelables et l’écologie, la péninsule Sud-coréenne se classe 21e. La capacité à pousser le pays dans un monde de croissance verte par la politique est également assez basse avec une 18e place. Concernant les investissements dans le social (éducation, santé et soins des plus âgés), la Corée est également mal classée. La stratégie de croissance verte serait-elle à revoir ?

Industrie : Profits record pour LG Display
Le numéro deux des fabricants de panneaux LCD, le Sud-coréen LG Display, enregistre pour le troisième trimestre des profits sur opérations record avec 781 millions de dollars, soit 315% d’augmentation comparé au second trimestre et +256% comparé à l’an dernier. La forte demande mondiale a poussé les chiffres vers le haut mais les experts et analystes s’accordent pour préciser que ce n’est qu’un pic annuel, le dernier trimestre étant généralem
ent la période la moins prolifique de l’année. LG Display se veut cependant confiant indiquant que le problème de surplus de l’offre ne serait pas aussi fort que les années précédentes. Le taux de croissance pour la fin de l’année ne devrait être qu’à un chiffre. Si l’on prend le chiffre d’affaires du groupe au troisième trimestre, là aussi le chaebol atteint des records avec 51 milliards de dollars enregistrés, +22% par rapport au trimestre précédent et +55% par rapport à l’an dernier. En volume, les chiffres sont exceptionnels avec 5.66 millions de mètres carrés vendus, +13% par rapport au deuxième trimestre. D’après les experts, les profits sur opérations devraient retomber à 432 millions de dollars au dernier trimestre et à 173 millions de dollars au premier trimestre 2010.

Télécom : Alliance entre KT et Ericsson
L’opérateur coréen KT Corp. et le constructeur suédois Ericsson s’unissent pour développer une information et des technologies écologiques
pour les systèmes de télécommunications mobiles. En s’appuyant sur le savoir faire d’Ericsson, KT compte construire un système de communications pour téléphones portables basés sur une structure informatique CCC (Cloud Communication Center). Ce système CCC est aujourd’hui considéré comme la prochaine génération de télécommunication qui optimise les structures liées au numérique en séparant les unités radios et numériques de la station de base. Sous cette coopération entre KT et Ericsson, le groupe coréen va mettre en place des stations CCC dans toute la péninsule et procéder à des tests pour une commercialisation avec l’équipement du suédois. Les deux sociétés voient en ce projet une formidable opportunité de créer un moteur de croissance verte pour les télécoms. Ericsson va poursuivre sur le secteur du « green tech » en développant avec la Corée des technologies de 4e génération.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Société :
D’après un reportage de la chaîne MBC, une équipe spéciale d’investigation va être mise en
place pour lutter contre les criminels étrangers dans la péninsule, principalement les dealers et les gangs.
Corée du Nord : Annoncé comme probable futur sélectionneur de la Corée du Nord par The Guardian, Sven-Goran Eriksson, entraîneur de la petite équipe de Notts County (4e ligue anglaise), a refusé l’offre émise par la dictature du « Cher Leader ».
Services : Le transporteur aérien Asiana Airlines propose désormais à bord de ses vols reliant le Japon à la Corée du Makgeolli, un vin coréen traditionnel à base riz, ainsi que des plats du type Tofu, Mung-bean jeon et de la gelée poivrée (photo ci-dessus).
Industrie : Louis Vuitton détient le record de la contrefaçon en Corée du Sud avec 38 016 produits contrefaits et interceptés par les autorités entre janvier et août de cette année, soit 54.6% des contrefaçons, suivi de MCM, Chanel, Nike, Adidas et Agatha.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis