Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 10 novembre 2009 en Corée du Sud

10 novembre

Santé : Les conséquences de la grippe A
Avec une moyenne quotidienne de près de 10 000 cas confirmés en Corée du Sud, la grippe A commence à toucher l’économie du pays. L’industrie des assurances est la première concernée avec le nombre de patients croissant et des demandes de remboursement en augmentation. Les quatre grandes compagnies d’assurance de Corée du Sud (Samsung Life, Hyun
dai Marine and Fire, Dongbu et LIG) ont ainsi enregistré un montant record de 746 668 dollars en réclamation jusqu’en octobre de cette année. La tendance ne devrait pas aller en s’améliorant, de nombreux patients ayant reçu des traitements n’ont pas encore retourné leur demande de remboursements (à renvoyer avant les deux ans suivant le traitement). L’assurance qui couvre le mieux un cas de contamination du virus H1N1 est celle émise par le secteur privé avant le 1er octobre 2003 qui couvre les soins médicaux de plus de 5,000 wons. Les analystes estiment qu’un tiers de la population a souscris à cette assurance et s’attend à ce qu’un tiers des 10,000 cas confirmés quotidiennement soit concerné. Les assurances pourraient alors devoir plus de 10 milliards de wons (8.5 millions de dollars) en un rien de temps. La grippe A joue également sur la consommation : les ventes en Home Shopping ont atteint des records au mois de septembre avec une augmentation de 44% par rapport à l’an dernier (+30% comparé à août) pour un total de 490 millions de dollars. C’est la première fois que les ventes mensuelles des sociétés de Home Shopping dépassent les ventes des petits magasins de quartier. La grippe A provoque une restructuration progressive de la société...

Industrie : 16 milliards pour l’acier
Le gouvernement Sud-coréen ne fait pas la fine bouche lorsqu’il s’agit de supp
orter le secteur de l’acier. Il faut dire que Chung Joon-Yang, le président de POSCO, l’un des plus grands industriels du secteur, sait parler et satisfaire le gouvernement. Le plan dévoilé hier consiste à supporter le secteur de l’acier à hauteur de 15.8 milliards de dollar d’ici 2012 pour la création de nouvelles usines de production. Ce plan se découpe donc en trois ans avec 5.87 milliards de dollars pour 2010, 4.94 milliards de dollars en 2011 et 5.02 milliards de dollars en 2012. L’ampleur des investissements pour l’an prochain serait donc plus faible que les estimations émises cette année. L’association coréenne de l’acier et du fer a conduit une étude en juin dernier indiquant que les estimations des investissements dans ce secteur pour 2009 augmenteraient de 40% comparé à l’an dernier, se rapprochant ainsi de 8.54 milliards de dollars. Le ministre de l’économie par le savoir a indiqué lors de la conférence qui réunissait les professionnels du secteur qu’il comptait beaucoup sur les aciéries pour permettre à l’économie d’assurer un rebond sur du long terme, à la fois par l’augmentation des exportations et de plus grandes parts de marché sur les marchés étrangers. Parallèlement, l’accent a été mis sur la réduction des émissions de gaz à effets de serre requis par les standards internationaux.

Économie: La Corée, bon élève du G20
Si l’on prend le graphique des taux de croissance économique des pays du G20 pour 2009, il n’est pas difficile de constater à quel point la Co
rée du Sud se positionne comme l’un des pays rencontrant l’un des rebonds les plus rapides. D’après les dernières estimations du Fonds monétaire international émises en octobre, la Corée du Sud devrait voir son économie se contracter de seulement 1% sur l’année bien loin des projections de -3% émises précédemment. Deux points ! C’est la plus forte révision de projection de la part du FMI parmi les 20 économies les plus avancées dans le monde. L’Australie vient ensuite avec +1.2 points de pourcentage, suivi de la Chine (+1 point) et de l’Allemagne (+0.9 point). Le Canada et l’Angleterre voient leurs projections revues à la baisse avec -0.2 point chacun. Les projections de la croissance du PIB pour l’an prochain ont également été revu à la hausse pour la Corée du Sud avec 3.6% pour 2010, 1.1 points de plus que les précédentes estimations, deuxième plus forte révision après la Turquie (+2.2 points). Les spécialistes estiment que la Corée est encore dans une phase de retour à la normal, les exportations, la consommation et les autres indicateurs économiques étant en train de rebondir les uns à la suite des autres.

Investissements : Sejong a-t-il trouvé preneur ?
Et si Sejong City trouvait enfin un secteur intéressé par sa prop
osition ? Alors que la polémique « Sejong » bat son plein dans les journaux quotidiens et dans les discussions politiques et économiques, il semblerait que les entreprises étrangères soit intéressées pour investir sur cette nouvelle ville destinée aux affaires, à l’éducation et à la recherche. Les chaebols qui hier montraient leur réticence à venir investir dans la ville vont pouvoir être soulagés. Kwon Tae-Shin (ci-dessous), responsable du bureau du Premier Ministre et en charge du plan concernant Sejong City, a indiqué hier que trois ou quatre entreprises étaient déjà intéressées pour venir s’y installer et que des instituts de recherche étrangers avaient également montré leur intérêt. L’objectif du gouvernement est de développer la zone et les villes environnantes comme Paju, Gumi, Ansan et Pohang. L’offre de terrain à des prix défiants toute concurrence fonctionnerait donc à en croire l’intérêt croissant. Pour les entreprises étrangères, le gouvernement devrait appliquer les mêmes tarifications que pour les zones franches économiques, qui d’ailleurs se multiplient dans le pays (Incheon, Gwangyang, Busan-Jinhae, Yellow Sea,...). Le premier ministre s’était fixé jusqu’en janvier pour élaborer une stratégie de développement pour Sejong, mais cela pourrait avoir lieu plus rapidement que prévu.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Culture : Le chanteur Sud-coréen Rain (27), adulé par une large proportion d’asiatiques, joue pour la première fois un premier rôle dans une production hollywoodienne pour le film « Ninja Assassin », qui lui aura demandé six heures d’entraînement par jour pendant six mois (évolution ci-dessous). Bande annonce en bas de l'article.

Politique : Barack Obama, le président américain, prépare son tour d’Asie au mois de novembre avec Tokyo (13-14), le sommet de l’APEC à Singapour (14-15), Shanghai (15), Pékin (16-18) et pour conclure Séoul (18-19), où il évoquera probablement les questions de sécurité (Corée du Nord) et d’échanges bilatéraux (ALE non ratifié).
Produits : Samsung Electronics a dévoilé hier son nouveau modèle de télévision LCD 27 pouces pouvant être utilisé comme un moniteur d’ordinateur, vendu 549,000 wons (473 dollars) sous le nom P2770HD (ci-contre).
Société : Un adolescent Sud-coréen de 17 ans a demandé à un de ses amis (15 ans) de venir chez lui tuer sa mère (49) et sa grande sœur (19) lui promettant de partager l’argent versé par l’assurance (258 000 dollars), ce que le jeune a fait en entrant chez son ami à 5h du matin, en aspergeant l’appartement d’essence et en y mettant le feu, causant la mort des deux femmes.


Vous pourriez aussi aimer

0 avis