Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 3 novembre 2009 en Corée du Sud

03 novembre

Télécom : Chiffres et stratégie de SKT
L’exception ne sera pas faite du côté des télécoms avec SK Telecom, opérateur leader en Corée, qui enregistre un troisième trimestre excellent : +5% en revenus et +25% en profit net par rapport à l’an dernier. Les revenus du groupe atteignent ainsi 2.5 milliards de dollars (2.45 milliards au troisième trimestre 2008), dû à une augmentation des abonnés et une croissance des revenus prov
enant de l’Internet mobile. Les EBITDA (revenus avant intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions) bondissent ainsi de 10% à 938 millions de dollars .Les dépenses en marketing ont stagné entre juillet et septembre avec 705 millions de dollars, 15% plus élevé que l’an dernier mais à ce niveau depuis la surchauffe du marché au début du second trimestre. L’opérateur peut se féliciter d’avoir augmenté sa part d’abonnés avec +6% comparé à 2008 soit 24.14 millions de personnes (soit en chiffre pur la moitié de la population), représentant une augmentation de 306 000 nouveaux abonnés sur le trimestre. Le chiffre d’affaires mensuel moyen par client reste stable à 42,413 wons. SK Telecom a par ailleurs annoncé qu’il s’orienterait désormais vers les secteurs industriels et le secteur public pour générer une nouvelle croissance de ses revenus. L’objectif serait de générer 17 milliards de dollars de la productivité d’ici 2020 dont 50% viendrait des marchés étrangers. Pour développer ses services, l’opérateur utilisera ses réseaux de détection (RFID, NFC, etc.) et ses technologies de réseaux (4G, Wi-Fi, Zigbee, etc.).

Economie : La Corée n’aime pas les prévisions
Sur les 11 dernières années, on ne peut pas dire que le gouvernement de Séoul ait vu juste en termes de prévisions, que ce soit po
ur le Produit Intérieur Brut ou pour les impôts. Pour le PIB, le ministère de la stratégie et des finances avoue dans son rapport que le gouvernement a émis des prévisions qui se sont avérées être proche de la réalité seulement trois fois depuis 1998 (2001 avec 8.5% prévu pour 8% réel, 2004 avec 8% pour 7.8% et 2007 avec 7.3% pour 6.7%). Toutes les autres projections sur cette période ont plus ou moins 2 points d’écarts avec le taux réel. Le début du millénaire avait d’ailleurs mal commencé avec une prévision tablant sur une croissance de 8% pour l’année 2000, alors que la Corée avait connu un bon de 14% cette année là. Il est également facile de constater que le gouvernement est généralement optimiste lorsqu’il s’agit de prévoir les taux de croissance du PIB avec 7 projections supérieures à la réalité. Pour ce qui est de la croissance des impôts nationaux, la Corée a du mal à prévoir, les conditions externes comme les prix du carburant, les taux de change ou les volumes des échanges internationaux étant des facteurs difficiles à prendre en compte. L’an dernier, le gouvernement prévoyait par exemple une augmentation de 12.4% alors que le taux était de seulement +3.4%. Les experts s’inquiètent de l’optimisme permanent du gouvernement, ce dernier tablant déjà sur des chiffres élevés pour 2011 ce qui pourrait accroître le déficit fiscal.

Industrie : 24 milliards de dollars pour les écrans
La Corée du Sud compte rester encore longtemps le spécialiste de l’écran. Lors de la réunion organisée par l’association coréenne des industries des écrans, le ministre de l’économie Choi Kyung-Hwan, le co-président de Samsung Electronics Jang W
on-Gi, le président de Samsung Mobile Display Kang Ho-Moon, et le président de LG Display Kwon Young-Soo ont signé une lettre d’intention pour joindre leurs efforts pour développer de manière locale la technologie AMOLED (diodes électroluminescentes organiques à matrice active) et ce, pour un investissement total de 24 milliards de dollars d’ici à 2013 dont 6.9 milliards seront investis dès l’an prochain. L’objectif ? Créer de nouveaux écrans à cristaux liquides de 8e génération, mettre en place des lignes de production haut de gamme de 11e génération et investir sur les technologies AMOLED et OLED. Les tendances actuelles comme l’extrême haut-définition, la 3D et les écrans très larges, ainsi que les produits innovants ont également été abordées lors de cette réunion. Les consommateurs n’ont plus qu’à attendre que quelques années pour voir ce que leur proposeront les prochains téléviseurs ou mobiles Samsung et LG.

Emploi : Les trentenaires entrent sur le marché
Les trentenaires Sud-coréens en recherche d’un pre
mier emploi a augmenté fortement rapporte une enquête du portail d’emploi Incruit. Les jeunes ayant 4 ans d’études derrière eux et âgés d’une trentaine d’années qui sont en recherche d’un emploi sont passés de 13.6% l’an dernier à 19% cette année, soit 16 353 personnes sur les 86 192 enregistrées. Un cinquième des jeunes cherchant un emploi ont donc plus de trente ans. Si l’on fait une moyenne totale, l’âge moyen d’une personne cherchant un premier emploi est passé en un an de 27 ans à 27.5 ans. La raison est simplement liée à la crise qui a poussé les entreprises à éviter l’embauche de jeunes diplômés, la remise de diplôme ayant eu lieu au mois de mars dernier. Le responsable du portail d’emploi ne se montre pas vraiment positif, indiquant que le vieillissement des personnes cherchant un premier emploi ne fera qu’augmenter à la vue du vieillissement constant, et inquiétant, de la population Sud-coréenne, problème récurrent pour le gouvernement.

Automobile : Hyundai, Kia et Renault en tête
+6.9%, +7.3%, +25.6% : voici la croissance des ventes comparé à octobre 2008 pour respectivement Hyundai, Kia
et Renault Samsung pendant le mois d’octobre. Hyundai a vendu un total de 288 618 véhicules avec une croissance de 26% sur le marché local (66 458) et +2.3% à l’étranger (222 160). Sur les 10 premiers mois, c’est une progression de 7.2% avec 2.49 millions de voitures vendues dans le monde. Kia Motors Corp. apprécie autant le marché local que le marché extérieur avec +7.2% dans la péninsule (36 017) et +7.4% hors Corée (113 574). Le franco-coréen Renault Samsung Motors a de son côté bien fonctionné sur ses exportations de véhicules avec +29% pour 7 908 véhicules, mais une chute sur le marché domestique de 5% à 12 562 véhicules. GM Daewoo et Ssangyong Motor ne sortent toujours pas la tête de l’eau : la branche du géant américain GM a vu ses ventes diminuer de 24.6%, bien que le marché local soit en pleine forme avec 47.4% (55 314). Les ventes à l’étranger régressent de 33.9% à 42 945 véhicules. De son côté, Ssangyong a chuté de 35.4%, soit 4 630 voitures vendues en Corée (-1.1%) et seulement 1 844 véhicules à l’étranger (-57.6%).

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Santé : Les contaminations de grippe A se multiplient de manière exponentielle en Corée du Sud avec 8857 cas la semaine dernière, deux fois plus que la semaine précédente, et devraient passer en moyenne à 9000 cas par jour pendant les trois ou quatre semaines à venir prévient le gouvernement qui se réunit en urgence aujourd’hui.
Consommation : Les prix à la consommation au mois d’octobre ont augmenté de 2% indique le bureau des statistiques, une légère baisse face aux 2.2% d’août et septembre.
Technologies : LG Electronics a présenté hier, par l’intermédiaire de l’acteur Daniel Henney (gauche) et du joueur de golf Choi Na-Yeon (droite), sont nouveau téléphone 2G équipé d’un GPS présentant une description des terrains de golf et des montagnes pour les marcheurs.
Emploi : Samsung a annoncé hier un plan de recrutement de personnel par l’intermédiaire un programme de stage, programme mis en place depuis 2005 qui n’a malheureusement pas permis au groupe d’embaucher du personnel sur du long terme mais qui devrait cette année avoir un rôle davantage formateur pour les 800 candidats qui seront sélectionnés (inscription du 12 au 16 novembre).

Vous pourriez aussi aimer

0 avis