Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 11 novembre 2009 en Corée du Sud

11 novembre

Corée du Nord : Pourquoi ?
Alors que partout dans le monde la réunification des deux Allemagne et les vingt ans de la chute du mur de Berlin sont célébrées, les deux Corée trouvent le moyen
de créer de nouvelles tensions...C’est hier, dans la matinée, que deux navires de guerre sont entrés en conflit sur la zone frontalière à l’Ouest du pays, dans la mer Jaune, entre les îles de Socheong et Kirin, pas loin de la côte Nord-coréenne. Cela faisait sept ans que les deux côtés de la péninsule se tenaient à carreau. Cette « mini-bataille », qui n’aura duré que deux minutes, le temps d’échanger quelques missiles, semblerait avoir coûté plus cher à la dictature communiste qu’au Pays du Matin Calme qui ne rapporte aucun dégât. Du côté Sud-coréen, il ne fait aucun doute que ce sont les Nord-coréens qui ont provoqué l’armée Sudiste, passant la frontière malgré les multiples avertissements (cinq auraient été envoyés) et les premières semonces. De l’autre côté, quelques heures après le clash, les autorités Nord-coréennes se sont montrés indigner par cet incident, demandant au gouvernement de Lee Myung-Bak de s’excuser. Comme bien souvent lorsque les relations semblent s’améliorer, un nouveau clash survient et il faut dire que le Nord sait varier les styles : monter des eaux dans la rivière frontalière, tirs de missiles, emprisonnement de marins Sud-coréens pendant des mois, bataille navale, etc. A quelques jours de l’arrivée de Barack Obama en Corée du Sud, le moment est bien choisi pour remettre un peu la pression sur les discussions entre le président américain et Lee Myung-Bak.

Tendances : Avez-vous un « ami mobile » ?
Pour les étudiants préparant les examens administratifs, du type enseignants, avocats, policiers, services civiles, etc., une nouvelle t
endance sociale est en train de se créer. Les semaines avant les examens étant assez stressantes en Corée du Sud, avec des journées de 18 à 20h de révisions pour certains, les étudiants ont décidé de se servir de leur téléphone pour communiquer avec un ami. Plutôt que de contacter leurs vrais amis, les Sud-coréens se trouvent un « ami mobile », une personne qu’ils n’ont jamais vu, mais avec qui ils discutent tout au long de la journée par SMS : envoi simultané de messages le matin pour savoir si la personne est bien réveillée, puis discussions sur la préparation des examens, blagues, etc. Pour de nombreux étudiants, il semblerait que cette nouvelle tendance fonctionne, car sortir avec les vrais amis leur ferait perdre du temps dans leur préparation aux examens. C'est aussi efficace pour les jeunes habitant en périphérie de la capitale et nécessitant environ 2 heures aller/retour pour rencontrer leurs relations sur Séoul. Cet « ami mobile », qui prépare le même type d’examen en général, devient parfois un ami d’école par la suite. Une seule règle est appliquée : ne jamais poser de questions personnelles. En effet, cela engendrerait une perte de temps importante...fini le flirt, place aux examens !

Emploi : Le syndrome du « Super Travailleur »
Peu importe l’heure à laquelle vous rentrez chez vous, vous r
egardez toujours vos emails sur votre téléphone portable (même si vous n’en recevez pas des masses le soir) ou pensez en permanence au travail devant votre PC à la maison. Alors vous avez des chances d'être vous aussi un « Super Travailleur », phénomène sur lequel le portail d’emploi Career a mené l’enquête. Sur les 1 566 travailleurs, hommes et femmes, interrogés par des recruteurs, 40% seraient atteints de ce syndrome. La raison serait une compétition qui s’intensifie jour après jour. Les employés avouent en majorité, soit 64%, ne plus pouvoir sortir le travail de leur esprit. Les symptômes sont assez simples à identifier : sacrifier la vie de famille, apporter son travail à la maison, considérer ses collègues comme des concurrents directs, ne pas prendre de vacances, etc. D’après le portail d’emploi, le syndrome de « Super Travailleurs » pourrait s’expliquer par une certaine peur de la perte de son emploi. La plupart des gens se sentent en sécurité s’ils peuvent consacrer toute leur vie au travail. Le problème, c’est que 80% d’entre eux avouent n’avoir plus le temps de profiter de leurs activités et loisirs personnels, près de 60% ont des problèmes de santé dus aux longues heures de travail et 48% sont distants de leur famille et amis.

Diplomatie : De notre « envoyé spécial » Jack
Jack Lang, envoyé spécial du président de la république française Nicolas Sarkozy, revient dans la péninsule. Après son passage au début du mois d’
octobre où il aura pu rencontrer le président Lee Myung-Bak, ainsi que Kim Hyong-O, président de l'Assemblée nationale, Yu Myung-Hwan, ministre des affaires étrangères et du commerce et Hyun In-Taek, ministre de l'unification, et après avoir parcouru l’Asie (Pékin, Japon), la Russie et les Etats-Unis, bref les cinq puissances participant aux pourparlers sur le nucléaire avec la Corée du Nord, Jack Lang revient en Corée mais cette fois-ci de l’autre côté de la frontière. Après un petit passage à Pékin, Jack est arrivé lundi sur le tarmac de l’aéroport de Pyongyang, capitale de la Corée du Nord, où le ministre des affaires étrangères Pak Ui-Chun l’a accueilli, l’occasion pour Jack Lang de lancer un « magnifique ». Objectif de la mission : étudier la possibilité d’établir des relations diplomatiques entre la Corée du Nord et la France, la France étant la seule grande nation européenne a n’avoir aucune relations diplomatiques avec la dictature communiste. Jack Lang, présent pour une mission de cinq jours, a indiqué que la question du nucléaire serait abordée. Espérons que la courte bataille navale qui a eu lieu mardi matin ne compliquera pas la tâche de l’ancien ministre de la culture puis de l’éducation.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Santé : La Corée du Sud enregistre quatre nouveaux décès de la grippe A, trois personnes à risques âgées entre 56 et 79 ans ainsi qu’une jeune fille âgée de seulement 25 ans ne présentant aucun risque majeur, pour total de 52 personnes décédées, dont 9 autres décès dont les causes ne sont pas encore identifiées.
Visite : Le grand patron du groupe américain eBay Inc., John Donahoe (à gauche), qui détient en Corée du Sud les portails de shopping en ligne Auction et Gmarket s’est rendu en Corée les 9 et 10 novembre dernier, une première visite depuis l’acquisition de Gmarket en avril 2008.
Sports : Le jeune joueur Sud-coréen de l’AS Monaco, Park Chu-Young, ne rejoindra pas ses coéquipiers en équipe nationale pour affronter le Danemark en match de préparation à la Coupe du Monde 2010, le joueur souffrant de la cuisse suite à un contact lors du match contre Grenoble le weekend dernier.
Culture : Le comité « Visitez la Corée » lance aujourd’hui l’évènement « 2010-2012 Visit Korea Year » durant lequel seront organisés de nombreux évènements et des visites de Séoul sur le thème « la culture, l’écologie et la mer ».
Société : Une femme âgée de 69 ans a obtenu son épreuve théorique du permis de conduire après 950 tentatives, effectuées de manière quasi-quotidienne depuis avril 2005, et se dit maintenant confiante pour l’épreuve pratique...Qui a dit que les Coréennes ne savent pas conduire ?
Culture : Aujourd’hui est un jour particulier pour la Corée du Sud, un jour baptisé « Pepero Day », Pepero étant la marque de biscuit chocolaté plus connue sous le nom de Mikado en France, jour appelé ainsi de part le nombre de « 1 » dans la date (11 novembre = 11.11), rappelant la forme du biscuit tout en longueur...

Vous pourriez aussi aimer

0 avis