Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 25 novembre 2009 en Corée du Sud

25 novembre

Société : La natalité au plus bas
Toujours plus de mises en garde, toujours moins de bébés...Mais où est le problème ? Pourquoi la Corée du Sud a le plus faible taux de natalité (derrière la Bosnie Herzégovine) ? Pourquoi la Corée est la nation qui vieillit la plus vite au monde ? Les jeunes hommes et femmes retardent leur mariage et les coûts engendrés par l’éducation d’un enfant sont exorbitants. Voilà deux raisons plus que valables. Et dans les statistiques, la confirmation de ces indicateurs inquiète : 19
e baisse consécutive, 38 200 naissances en septembre, -4.6% comparé à septembre 2008. Sur les neuf premiers mois de l’année, seulement 338 700 enfants sont nés, une contraction de 4.6% par rapport à l’an dernier. Le problème, c’est que le phénomène n’est pas nouveau en Corée. Déjà en 2005, le Pays du Matin Calme enregistrait son plus bas taux de fécondité pour les femmes entre 15 et 49 ans avec 1.08. Entre 2007 et 2008, le taux est passé de 1.25 à 1.19. Et comme si cela ne suffisait pas, la société tend désormais à accepter le divorce plus facilement. Non, ce n’est plus une honte absolue que de divorcer. +58.2% entre septembre 2008 et septembre 2009 avec un total de 10 060 divorces. Une augmentation pour le troisième mois consécutif (même si les divorces ont chuté fortement en 2008). La période de 1 à 3 mois de mise au calme instaurée pour les couples en difficultés pour ainsi éviter une forte augmentation des divorces n’a pas l’air de fonctionner comme le voudrait le gouvernement. Les alliances sont passées à 20 900 en septembre, +4% comparé à 2008, une première croissance depuis un an. Quelles sont les solutions pour ne pas voir la Corée tombée dans un cycle infernal dès 2011, année à partir de laquelle le taux de main d’œuvre sur la population totale commencera à descendre ? Attirer une main d’œuvre étrangère pour assurer la pérennité du pays ? Adopter une stratégie politique différente pour favoriser la fécondité ? Se réunifier avec le Nord pour partage main d’œuvre/savoir-faire ?

Consommation : L’indice redescend
Après huit mois de croissance consécutifs
et malgré un rebond économique certain, l’indice de confiance des consommateurs, qui représente un sentiment général sur les prévisions économiques, les conditions de vie et les dépenses futures, se contractent à nouveau passant de 117 à 113 en novembre, selon la Banque de Corée qui a interrogé 2 200 foyers dans 56 pays entre le 10 et le 17 novembre. Le mois de mars fut la dernière contraction enregistré avec un indice à seulement 84 points. Au-dessus de la barre des 100, l’indice indique cependant un sentiment positif de la part des consommateurs. Pour les experts, l’explication passe par le fait que le quatrième trimestre ne sera pas aussi fort que les deux précédents, et parallèlement, le virus H1N1 inquiète certains foyers lorsqu’il s’agit d’évoquer les dépenses à venir. Cela se constate particulièrement lorsque l’on prend des indices détaillés avec une augmentation de l’indice portant sur l’achat à venir de produits de santé (plus 1 point à 121) et la contraction de l’indice portant sur les dépenses pour les sorties culturelles (moins 2 points à 94).

Tendance : S’adapter aux célibataires
Alors que la sociét
é n’est pas au mieux concernant les questions de fécondité (voir article ci-dessus), on s’aperçoit que les célibataires dont le nombre est croissant changent la stratégie des grands groupes. Que ce soit Lotte, Hyundai ou Shinsegae Departement Stores, les trois géants Sud-coréens s’adaptent à l’évolution de la société. Alors que le Lotte compte développer de l’ordre de 20% les tables pour une personne dans ces restaurants, Shinsegae avoue que sa clientèle célibataire âgée d’une vingtaine et d’une trentaine d’année représente 45% de toute sa clientèle. Un petit tour le soir après le travail vous démontrera ce phénomène parfaitement. Nombreux sont ceux qui, après le travail, se rendent dans les grands magasins de la capitale pour flâner et dîner dans l’un des restaurants sur place. Les marques réorganisent de ce fait les corners pour satisfaire au mieux cette nouvelle clientèle. Dans les grandes surfaces, la même chose. Que ce soit chez E-mart ou Lotte Mart, des rayons entiers ont été créés pour proposer des produits à portion unique. Les magasins d’électronique comme Hi-Mart font de même en offrant désormais des appareils miniaturisés. Que diriez-vous d’un mini-réfrigérateur faisant un quart de la taille d’un réfrigérateur normal ? Les portails de shopping suivent avec Gmarket et Auction qui, après avoir identifié les consommateurs célibataires, soumettent des produits idéaux pour cette clientèle. D’après les statistiques nationales, le nombre de foyer d’une personne n’a pas cessé d’augmenter depuis 1995.

Libre échange : EU ou USA ?
Lors d’une réunion organisée hier entre le ministre du commerce et des hommes d’affaires locaux et européens présents en Corée du Sud (avec les ambassa
deurs ci-contre), l’idée de voir l’accord de libre échange signé en juillet dernier dynamiser la présence de l’Union européenne en Asie est de plus en plus certaine. Ce premier accord signé par l’UE avec une nation asiatique assure une position solide au vieux continent. Les accords bilatéraux et transversaux entre la Corée et les autres pays d’Asie ne seront que de bon augure pour les entreprises européennes qui verront leur business se développer en local mais aussi en régional. La signature finale qui devrait se tenir entre janvier et avril 2010, suivi d’une ratification probable lors du second semestre, permettront d’accélérer la mise en place de l’accord de libre échange. La Corée profitera de cet accord pour des secteurs tels que la construction navale, l’automobile et les pièces automobiles, alors que l’UE développera ses échanges sur les machines, les cosmétiques, les produits chimiques, le vin et le secteur des produits laitiers. Pour l’accord signé avec les USA mais toujours en attente de ratification depuis de nombreux mois, la Corée attend un premier geste du président Obama. Les USA souhaitent valider leur accord avant l’UE, car une perte de plusieurs centaines de milliers d’emploi pourrait être engendrée si un retard dans la ratification avait lieu.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Technologie : L’iPhone dont la sortie le 28 novembre fait des émules chez les Geeks Sud-coréens d’appareils portables se fait un bien mauvais coup de publicité (la publicité n’était déjà pas le fort de KT jusqu’à présent pour le lancement de l’iPhone), car un "ver" baptisé « Duh Worm » par les pirates vient d’être créé et permet de voler les mots de passe.
Défense : La Corée du Sud, qui inflige jusqu’à deux ans de services militaires aux jeunes du pays, pourrait revoir cette période en proposant une réduction du temps passé dans les camps de 2 à 3 mois avec « seulement » 18 mois pour l’armée de terre, 20 mois pour l’armée de mer et 22 mois pour l’armée de l’air.
Management : Le groupe Samsung Electronics souhaite que l’anglais soit utilisé comme l’une des principales langues dans le management de l’entreprise et fera désormais passer le test oral d’anglai
s OPIC à la place du TOEIC.
Produit : Pour les fêtes de fin d’année, LG Electronics sort la variante Black Label de son dernier téléphone New Chocolate, avec un design et un graphisme légèrement différent pour cette appareil tactile et dont l’écran se distingue des autres par sa dimension.
Industrie : Le groupe LG Household and Health Care Ltd. a decidé de racheter The Faceshop Korea Co., troisième producteur de cosmétiques, pour 363 millions de dollars pour dynamiser le marché local des cosmétiques.

Vous pourriez aussi aimer

2 avis

  1. A propos du iPhone = il est peut-être bon de signaler que ce "ver", qui n'est pas spécifiquement coréen, n'affecte que les iPhone qui ont été "bricolés" pour pouvoir utiliser des logiciels non-homologués.
    Ce qui est spécifiquement coréen, par contre, c'est l'efficacité du protectionisme qui a jusqu'à présent laissé le champ libre aux clones coréens du téléphone d'Apple, lancé dans 90 pays avant de pouvoir enfin être accessible aux coréens !

    RépondreSupprimer
  2. l'important est le fait que KT ne fasse pas de pub sur la sortie de l'iPhone dans 3 jours et qu'en fin de compte, sur les blogs, on entende d'avantage parler de ce "ver" (meme s'il n'a rien de bien mechant)...sinon, j'aurai fait un article plus long~ ^^

    RépondreSupprimer