Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 27 novembre 2009 en Corée du Sud

27 novembre

Classement : 10e marque mondiale
Encore une statistique que les Coréens aiment afficher : la Corée se classe 10e mondiale en termes de puissance de marque nationale, évalué à 1.1 trillion de dollars sur l’année. « Mais qu’est-ce que c’est encore que cet index ? » vous interrogez-vous. C’est très simple ; il est calculé à partir des exportations du pays, du nombre de touristes sur le territoi
re et la connaissance du pays par les étrangers. De manière générale, il est aisé de comprendre pourquoi la Corée s’en sort si bien : un pays qui vit par et pour l’export (environ 60% du PIB), des touristes toujours en augmentation malgré une période délicate d’un point de vue économique (merci à la faiblesse du won) et la Corée est devenu depuis plusieurs années grâce à la « Nouvelle Vague » le paradis pour de nombreux pays en Asie (Chinois, Philippins, Vietnamiens ou Thaïlandais idolâtrent la Corée). La Corée reçoit par exemple 5.08 points sur 7 de la part des pays asiatiques, loin devant les autres continents. Ses campagnes de promotion du tourisme restent cependant très orientées sur l’Asie ! Le classement général est dominé par les USA (10.4 trillions de dollars), de l’Allemagne (6.5 trillions) et du Royaume-Uni (3.4 trillions). La Chine et le Japon sont devant la Corée avec respectivement une 4e et 6e place. Lorsque les 1 962 personnes de 64 nationalités différentes devaient mettre un prix sur savon sans marque ayant un prix de base de 10 dollars, la Corée atteint 11.51 dollars (le 20e plus élevé) sur les 40 pays concernés, la Suisse remportant la palme avec 14.8 dollars. Au niveau du classement des villes, Séoul est devant avec 387.3 milliards de dollars, suivi de Pusan (90 milliards) et Incheon (70.4 milliards). Samsung Electronics domine sur les entreprises avec 17 milliards de dollars, suivi de Hyundai Motor et LG Electronics.

Automobile : Prévisions 2010
Hyundai-Kia Motors continue son développement agressif sur le marché mondial de l’automobile avec des prévisions de ventes ambitieuses pour l’an prochain : 5.39 millio
ns de véhicules. Une croissance à deux chiffres qui ne fait pas peur au sud-coréen. Les estimations 2009 étant de 4.65 millions de véhicules, cela correspondrait par conséquent à une augmentation de l’ordre de 15.9% des ventes (740 000 véhicules). Les usines dans ou en dehors de la péninsule planchent d’ores et déjà sur leur business plan pour 2010. Hyundai-Kia, qui revoit de manière fréquente ses prévisions annuelles, est passé de 5.3 à 5.9 millions d’unités pour ses prévisions 2010 au regard du rebond de ses marchés en Inde et en Chine. Pourquoi leurs estimations sont ambitieuses ? Tout simplement parce qu’elles représentent près de trois fois le taux de croissance estimé par le marché mondial de l’automobile l’an prochain. D’après les analystes du secteur, la croissance des ventes devraient atteindre 5.9% en 2010 pour un total de 64.92 millions de véhicules. Au jour d’aujourd’hui, les deux constructeurs réunis sont à même de produire 5.93 millions de véhicules dans toutes leurs usines. Cependant, Kia devrait rajouter 300 000 véhicules de part son usine en Géorgie prête en 2010. Hyundai peut compter sur son usine en Tchéquie qui en 2009 sortait 200 000 voitures et devrait atteindre une capacité de 300 000 véhicules en 2011. L’Inde devrait cependant pousser la Corée à la 5e place parmi les constructeurs de voitures dans le monde d’ici 2015, comme le rapporte des données statistiques du ministère de la stratégie et des finances.

Économie : 4.3% en 2010
L’Institut de recherches économiques Samsung (SERI) sort ses perspectives pour la croissance économique de la Corée du Sud l’année prochaine. Pas beaucoup de risque avec 4.3%, une bonne moyenne de toutes les prévisions émises jusqu’à présent, allant de 3.2% à 5.5%. Concernant le taux de change entre la monnaie locale et le dollar, le SERI
l’estime à 1 100 wons pour 1 dollar, parallèlement à une inflation qui devrait tourner autour de 2.9%. L’institut qui a sorti son rapport « Perspectives pour l’économie coréenne et internationale en 2010 » a donc revu ses précédentes prévisions émises en septembre dernier qui voyait une économie croître de 3.9% l’an prochain. La progression de l’économie coréenne a donc surpris même les experts les plus avertis. L’année 2010 se découpera donc en deux parties avec une forte croissance au premier semestre suivi d’un ralentissement de juillet à décembre. Les estimations sont donc de 6% environ pour la première moitié d’année et de seulement de 2.9% pour la seconde moitié, les analystes voyant la demande locale ralentir de manière conséquente. Ce serait le juste retour des décisions budgétaires prises par le gouvernement cette année pour sortir le pays de la crise. Le taux de change wons-dollars devrait encore baisser au deuxième semestre se rapprochant des 1 000 wons pour 1 dollar.

Industrie : Fusions chez LG et Samsung
Les fusions s’enchaînent chez les chaebols coréens. Suite à la réunion de
son Conseil d’administration ce matin, le groupe LG a annoncé officiellement la fusion de ses filiales spécialisées sur la communication, à savoir LG Dacom, LG Telecom et LG Powercom. Le vote s’accorde donc avec la demande d’un processus de résolution spéciale mise en place par le droit commercial. Dans le cadre de cette importante fusion, LG Telecom et LG Dacom fusionneront sur le ratio 1:2.149 et LG Telecom et LG Powercom sur un ratio de 1:0.742. La fusion devra être approuvée par la KCC (commission de communications) et prendra effet d’ici au 17 décembre prochain. Parallèlement à cette annonce, Samsung SDS et Samsung Networks, deux branches du chaebol coréen spécialistes des technologies de l’information et de la télécommunication, mettent en place une fusion effective au mois de janvier 2010. Samsung Networks va donc se faire intégrer par la branche SDS sur le ratio 1 pour 0.1535297. Un regroupement après 9 ans de séparation, la branche Networks s’étant séparée en 2000 de SDS. Une fois la fusion bouclée, la Corée du Sud détiendra un vrai leader des NTIC capable de générer 3.03 milliards de dollars annuels en ventes. L’objectif de Samsung SDS est de devenir le 10e groupe spécialistes des nouvelles technologies informatiques d’ici 2015.

En bref : Quoi de neuf en Corée du Sud ?
Société : La Cour constitutionnelle a statué hier que la loi qui pénalise les hommes leurrant les femmes en ayant une relation sexuelle dans la
« fausse » promesse d’un futur mariage était totalement inconstitutionnelle (sur 770 plaintes, 42 cas ont été jugés en 2007).
Tendance : Le couturier coréen Lie Sang-Bong, découvert aux yeux du grand public après avoir utilisé le Hangeul sur ses créations, faisait le 26 novembre son show à Séoul avec une collection originale, mêlant sa collection « Séoul Design », des créations de tradition coréenne et indie-gothique et des lettres échangés avec ses amis.
Internet : Le portail Internet Naver, suite à la coopération entre NHN et KT pour l’occasion, lancera prochainement les pages jaunes en version électronique avec une base de données de numéros de téléphones d’entreprises en Corée.
Commerce : Les transactions commerciales sur Internet ont ralenti de 2.3% au troisième trimestre par rapport à l’an dernier avec 141.45 milliards de dollars, chute de 4.3% comparé au trimestre précédent, rapporte l’agence Statistics Korea.
France/Corée : La Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne prépare son Gala annuel qui se tiendra le 12 décembre prochain au Grand Hyatt Seoul sur le thème de « Deauville : un homme et une femme » en présence du maire de la ville et du réalisateur Claude Lelouch.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis