Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le 30 juillet 2009 en Corée du Sud

30 juillet

Nouvelles technologies – Du sceau à l’e-sceau. La Corée du Sud compte mettre fin à l’utilisation du sceau, appelé « Ingam » en coréen, utilisé depuis 95 ans (introduit en 1914 par les colonialistes japonais) par les coréens en guise de signature officielle apposée généralement sur les documents d’identité, les contrats de locations d’appartements, dans les banques ou dans les affaires (209 cas ont été identifiés). La production de papier engendrée par tous ces contrats aurait coûté à l’Etat 375 millions de dollars en 2008 et 910 cas de contrefaçon aurait été relevés depuis 2003. Cette année, les e-certificats, e-signatures et autres moyens d’identification électroniques supplanteront les sceaux dans 60% des emplois publics. Le gouvernement compte remplacer les sceaux de manière totale dès 2013. Ce plan a été mis en place par la Commission présidentielle pour la compétitivité nationale.

Recherche et Développement – Le Ministère de l’éducation, de la science et de la technologie (MEST) a dévoilé que la Corée du Sud avait investit un total de 8.9 milliards de dollars dans des projets de recherche et développement l’an dernier. 486 projets ont été dénombrés ainsi que 37 449 assignements réalisés par 29 agences gouvernementales. En tête, le Ministère de l’économie par le savoir qui a dépensé 2.9 milliards de dollars en recherche et développement, suivi du MEST avec 2.8 milliards de dollars puis le DAPA (Defense Acquisition Program Administration) avec 1.15 milliards de dollars. Les investissements en R&D ont été portés en priorité sur la production industrielle et les technologies (29.4%) ainsi que la défense (14.3%), alors que la protection de l’environnement (2.6%) et la préservation et l’amélioration de la santé (9%) n’ont compté que pour une très petite part. Les institutions de recherches gouvernementales ont dépensés le plus (41.4%), suivi des universités (24.2%) et des PME (10.7%).

Internet – Le microblogging fait parler de lui en Corée du Sud. En effet, alors que Twitter (USA) fait son petit bonhomme de chemin sur la scène mondiale avec ses tweets (courts messages de 140 caractères maximum permettant de mettre à jour son état pour informer ses proches), userstory.net, développé localement, est sur le point de lancer son service de microblogging pour tenir tête au géant américain. Basé sur le même concept, Userstory permettra d’écrire des messages avec un nombre de caractères illimités. D’autres portails du même type sont déjà présentés comme des « Twitters sauce coréenne » comme Tocpic.com (qui permet d’écrire des commentaires sous les messages pour développer les discussions), Runpipe.com créé par le co-fondateur de Cyworld Lee Dong-Hyung (qui permet d’inscrire son blog ou site personnel) et Itgling.com (sur la même base que Twitter). KT et SK Telecom, les opérateurs téléphoniques rivaux, se sont lancés sur Twitter (le premier récemment et le deuxième depuis mai 2009). KT compte 900 « suiveurs » contre 800 pour SKT pourtant présent depuis plus longtemps, principalement dû au buzz qui a suivi le lancement (prochain ?) de l’IPhone par KT en Corée du Sud.
Suivez encoreedusud sur Twitter


Telecom – La Corée du Sud, pourtant pays de la téléphonie et de l’Internet, détient le prix le plus élevé en termes d’appel vocal sur un téléphone portable parmi 15 pays (dont 12 membres de l’OCDE) dont le trafic est similaire. Le pays du matin calme propose un tarif de 0.1443 dollars pour un appel vocal, bien au-delà de la moyenne des 15 pays étudiés qui est de 0.1024 dollars. En 2008, ces quinze pays ont totalisé une moyenne mensuelle de 180 minutes d’appels téléphoniques par abonné. SK Telecom est le troisième opérateur, parmi les opérateurs leaders de 10 pays dont le Japon, les USA, l’Angleterre, Hong-Kong et Singapour, a proposé le tarif par minute le plus élevé. Les deux opérateurs leaders coréens (KT et SKT) mettent en doute cette étude menée par la KCA (Korea Consumer Agency) indiquant que chaque pays propose des structures de communications et des systèmes de tarification différents, allant même jusqu’à préciser qu’il n’est pas possible de faire des comparaisons de tarifs entre la Corée du Sud et les autres pays.

En bref
-> Choi Han-Bit (à gauche), transsexuel coréen de 23 ans, a été qualifié(e) pour participer à la phase finale du « Concours 2009 des super-modèles d’Asie-Pacifique », une première
-> Deux étudiants Sud-coréens (25 et 26 ans) ont été retrouvés morts en Australie, enfermés dans leur voiture sous l’eau, à deux mètres de profondeur, après avoir passé une soirée arrosée avec d’autres Sud-coréens
-> Le nombre de Coréens ayant voyagé à l’étranger au premier semestre a chuté de 31.9% (4.47 millions) comparé à l’an dernier, le plus mauvais chiffre depuis 10 ans rapporte le KNTO
-> Lee Cham (ex-Bernhard Quandt), le premier Allemand à avoir été naturalisé Coréen, prend la tête de l’Office du tourisme coréen (KNTO).

Vous pourriez aussi aimer

0 avis