Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée du Sud domine l'Australie

05 septembre

La Corée du Sud, 49e au classement Fifa, a largement battu l'Australie, 14e, lors du match amical qui les opposait ce soir. L'entraineur Sud-Coréen, Huh Jung-Moo, qui disposait de ses meilleurs éléments avec le meneur de jeu Park Ji-Sung (28, Manchester United), l'attaquant Park Chu-Young (24, AS Monaco) et la vieille garde composée de Seol Ki-Hyeon (30, Fulham, attaquant), Lee Young-Pyo (32, Al-Hilal, défenseur) et Kim Nam-Il (32, Kobe, milieu défensif), a maitrisé la partie de tout son long, remportant le match 3 à 1. L'occasion de prouver qu'un coach Coréen pouvait également faire l'affaire, surtout pour ce match l'opposant à Pim Verbeek (Hollande), actuel coach de l'Australie et précédent coach des Guerriers Taeguk (du 1er juillet 2006 au 27 juillet 2007). La Corée n'avait pas connu d'entraîneur local depuis 2004 avec Park Sung-Hwa, qui ne sera resté qu'à peine 2 mois à la tête de l'équipe (20 avril au 15 juin). Le précédent fut Huh Jung-Moo lui-même, qui détenait déja les reines de l'équipe entre 1998 et 2000 avant de laisser sa place à Guus Hiddink dont on connait le succès (4e de la Coupe du Monde 2002).


Le match contre l'Australie a permis aux joueurs évoluant à l'étranger de briller : Park Chu-Young à la 5e minute, Lee Jeong-Su (29, Kyoto FC, défenseur) à la 20e et Seol Ki-Hyeon quelques minutes avant le coup de sifflet final sur un centre de Park Ji-Sung après avoir effectué un sprint de plus de 20 mètres le long de la ligne de touche gauche (les trois buteurs ci-contre). Le but à la 33e minute de Patrick Kisnorbo (28, Leeds United, défenseur), réduisant le score à 2-1, n'aura servi a rien. Malgré qu'il soit amical, ce match restera sans aucun doute une référence pour cette équipe coréenne qui fait bonne figure après un excellent parcours lors des phases de poules pour les qualifications à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud (1ère de son groupe avec 16 points devant, dans l'ordre, la Corée du Nord, l'Arabie Saoudite, l'Iran et les Emirats Arabes Unis). Les Francais (2e du groupe), qui ont fait match nul le même jour contre la Roumanie (1-1, Henry 48e et Escudé csc 54e), se retrouve à 4 points du leader, la Serbie. L'Equipe de France devra de son côté redoubler d'efforts pour atteindre la phase finale de la Coupe du Monde et pour, peut-être, rencontrer les Guerriers Taeguk comme ce fut le cas en 2006, rencontre qui s'était conclue par un match nul (Henry 8e et Park Ji-Sung 81e)...

Vous pourriez aussi aimer

0 avis