Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : Box Office du weekend (18 au 20 janvier 2013)

22 janvier


La vie de Séoul nous tiens tous très occupés et il n'est pas facile de se rendre autant au cinéma que je l'aimerais. Cependant j’ai réussi à assister au film très prisé de ces dernières semaines : Les Misérables.

Tout d’abord, un peu de mouvement dans le box office. Des départs et quelques nouvelles têtes inattendues.
Man on The Edge garde la tête du classement ce weekend, encore bien loin devant le nouveau citoyen d’honneur de Busan, Tom Cruise, qui est entré en deuxième place avec Jack Reacher.

Hotel Transylvania a pris la troisième place avec une avalanche marketing dans le métro Séoulite.‘Les Misérables restent dans le haut du classement avec une recette totale en Corée à ce jour de 38,835,248,500 wons (soit 26,899,100 euros).

Ensuite en cinquième place du classement une entrée inattendue qui a fait très peu de bruit au pays du matin clair : The Impossible, l’histoire basée sur les aventures réelles d’une famille qui subit un Tsunami. Je vous invite à regarder la bande annonce qui m’a donné très envie de voir ce film.

Pour le reste du classement, The Tower s’accroche encore au classement ainsi que ‘Love 911’ qui garde une place de choix pour les soirées ciné entre amoureux grâce au manque de concurrence sur le marché de la comédie romantique actuellement en Corée.


Comme je vous le disais, après avoir pesé le pour et le contre entre Cloud Atlas et Les Misérables, j’ai fini par opter pour ce dernier. J’ai étudié le roman il y a bien longtemps lors de mes études et avais vu la comédie musicale dans un théâtre de Londres. J’attendais donc de revoir cette histoire que je connais déjà sans grande surprise mais avec curiosité. Trois mots pour le décrire : Hathaway, cinématographie, histoire.
Je suis loin d’être un fan d’Anne Hathaway et plus particulièrement sur sa dernière performance de Catwoman. Lorsque j’ai vu qu’elle jouait Fantine, j’ai eu peur. Puis est venu I Dreamed a Dream, cette chanson qui a lancé Susan Boyle en Angleterre et qui a effacé en quelques minutes tous mes a priori sur Miss Hathaway. La cinématographie quant à elle, avec des gros plans lors des chansons et une profondeur de champ minime qui rend l’image floue hormis pour l’essentiel, est juste un coup de génie. Elle m’a aidé à découvrir cette histoire que je connaissais bien de manière plus intime.

Enfin, l’histoire, pas celle de Jean Valjean, ni celle de Cosette ou bien de Javert, mais celle de la France. On a tendance à oublier ce qu’est une révolution et pourquoi un peuple est poussé à se révolter. La chanson qui sert à la montée de la révolution dans le film a pour paroles Entends tu le tremblement du peuple qui n’accepte plus d’être un esclave. Entre les coups de feu, les chaînes et les cris d’espoirs, Les Misérables nous rappelle que l’histoire est importante et que les vrais changements ne se font pas en l’espace d’un instant mais sur une vie entière à la suite d’évènements qui s’enchaînent comme une chute de dominos. Ce film est beau, majestueux et intime à la fois et bien qu’il soit parfois déstabilisant d’entendre les personnages chanter constamment et que le casting peut être remis en cause, je conseille ce film à tous ceux qui veulent redécouvrir le roman de Victor Hugo.

Ensuite, quelques nouvelles de l’industrie cette semaine. Le festival international du film fait sur smartphone sponsorisé par Olleh a nommé le réalisateur Bong Joon-Ho à la tête du jury et il est possible de soumettre ses entrées du 1er au 28 Février à partir de la page du festival (www.ollehfilmfestival.com).

Dernière news cette semaine, la comédie Miracle in Cell 7 réalisée par Lee Hwan-Kyung sera diffusée dans les cinémas de Séoul en quatre Langues : coréen , anglais, japonais et chinois, afin d’attirer une clientèle étrangère.

Rendez-vous la semaine prochaine pour le Box Office hebdomadaire.

Sources Officielles : Box Office coréen du Korean Film Council.


Aurélien Lainé est scénariste, réalisateur et producteur basé à Séoul et à la tête de AJP Prod Ltd. Il a lancé la première web série comique basée en Corée du Sud et a été consultant en films dans une rubrique hebdomaire sur TBSe FM. Retrouvez le sur twitter @AurelienLaine et sur son site.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis