Le nouveau visage du gouvernement sud-coréen

17.1.13

Dans le cadre de son projet politique, la récemment-élue-présidente de Corée du Sud Park Geun-Hye a décidé de réorganiser, via son comité de transition, le gouvernement autour de nouveaux ministères. Certains gagnent en pouvoir quand d'autres disparaissent du paysage. Le grand gagnant est bien entendu le tout nouveau ministère des sciences, de l'information et de la communication (sorte de super-ministère) qui voit le jour dans le cadre du plan de croissance nationale basé sur l'innovation souhaité par Park. Une première tentative de nom a été proposé : le ministère du future, de la création et de la science. Son objectif : créer de l'emploi et lancer de nouveaux moteurs de croissance. Le ministère des affaires étrangères et du commerce (MOFAT) devrait perdre sa branche "commerciale" au profit du ministère du savoir et de l'économie (MKE). Un ministère des affaires maritimes et de la pêche devrait également voir le jour, une idée loin d'être idiote tant il touche la Corée du Sud, péninsule comptant 2 413 kilomètres de côtes et 3 215 îles (voir la Géographie de la Corée du Sud). Enfin, le nouveau chargé de la coordination des politiques économiques de Corée du Sud ne sera plus le vice-premier-ministre de l'économie mais le ministre de la stratégie et des finances.

La structure du gouvernement sera beaucoup plus centralisée qu'auparavant avec 15 ministères contre 17 sous Lee Myung-Bak, 2 sous-ministères et 18 agences contre 3 sous-ministères et 17 agences sur les cinq dernières années. Sa volonté de mettre en place des tours de contrôle sur plusieurs secteurs semble avoir été entendu par le comité de transition, l'objectif de Park étant de réduire les divisions, les exclusivités et les opérations se chevauchant entre les différents ministères. Bref, en un mot, le gouvernement devra être efficace. Le responsable du sous-comité en charge de la planification et de la coordination des affaires d'état, Yoo Min-Bong, a déclaré à la presse que la réorganisation se faisait autour de trois principes voulu par la nouvelle présidente : [1] minimiser les changements en ajustant que ce qui doit être changer, [2] mettre en place des outils pour atteindre une prospérité économique et apporter un niveau de sécurité à la population et [3] se focaliser sur la professionnalisation et l'intégration.


Le déjà fameux ministère du futur, de la création et de la science aura pour mission d'élaborer des plans sur du long-terme pour promouvoir la recherche et l'innovation. Un poste de vice-ministre sera à cette occasion créé pour s'occuper uniquement des politiques liées aux technologies de l'information et de la communication (TIC). Un choix qui va à l'opposer de son prédécesseur qui avait choisi de fusionner le ministère de la technologie et des sciences avec le ministère de l'information et des communications en 2008. Afin de combattre contre la mauvaise alimentation ("l'un des quatre démons sociétal de la Corée"), Park Geun-Hye donnera davantage de poids à l'administration coréenne en charge de l'alimentation et de la médication en la plaçant directement sous la direction du premier ministre (anciennement sous le ministère de la santé). De la même manière, afin de supporter plus concrètement les PME, l'administration pour les PME prendra en charge une partie des activités de l'ancien ministère du savoir et de l'économie. Cette réorganisation gouvernementale devra être approuvée le 24 février prochain lors d'une session extraordinaire de l'Assemblée nationale.


Vous pourriez aussi aimer

2 avis

  1. J'ai une bonne mission pour le ministère du futur, de la création et de la science:
    Avoir des sites internet sans installation de plugins et qui fonctionnent dans tous les OS/Browsers. (Et pas le Windows + IE actuel)
    C'est relativement lamentable pour un pays qui met en avant ses TIC et l'innovation, de rester dans une structure aussi archaique, specialement sur les sites elementaires (impots, gouvernement, universites, banques etc..). Tous les jours je pete une durite en visitant un site depuis mon MAC + Chrome au travail... Certes on peut utiliser une VM mais bon...

    RépondreSupprimer
  2. c une la fille d'un DICTATEUR Park Chung-Hee, ASSASSINE PAR ces propres service de securite.

    les + de 50ans ont voté pour cette machin, alors que la nouvelle generation ont prefere sont adversaire.

    elle aussi a faillit y passer lors d'un speech a seoul, un coup de cutteur au niveau de la machoire.

    RépondreSupprimer