Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : Box Office du weekend (25 au 27 janvier 2013)

29 janvier


Pour la musique, la restauration rapide, les batailles navales ou encore le cinéma, les armes sont les mêmes : pour gagner et faire des gros chiffres, il faut sortir les gros canons.

Cette semaine est l’exemple parfait des canons publicitaires et la force de frappe de la distribution et contrairement au film qui a pris la tête du box office ce weekend , ce n’est pas de la comédie.
Miracle in Cell No. 7 est un film dont la bande annonce pouvait se voir partout au cours des dernières semaines, les annonces par les producteurs de lancer le film avec des sous titres en quatre langues minimum et enfin une distribution sur 769 écrans soit plus de 200 écrans de différence avec le second du classement de ce weekend. Résultat, plus d’un million d’entrées ce weekend uniquement (bande annonce ci-dessous).


Man On The Edge tiens bon cependant avec la seconde place mais moins de la moitié des entrées par rapport au premier.

Pororo : The Racing Adventure avec comme héros le personnage de dessin animé préféré des enfants de Corée du Sud prend la troisième place facilement. Une seule affiche doit suffire à faire lever les bras des petits et baisser la tête des papas vaincus.

Dans la suite du classement, des films résistent tels que Les Misérables avec plus de 5 millions et demie d’entrées en Corée et The Tower qui dépasse ainsi les 37 milliards de wons de recette (25 millions d’euros).

Le distributeur N.E.W. a donc cartonné ce weekend avec une distribution de masse mais il est bon de noter que CJ E&M domine avec quatre films du classement à la 3ème, 7ème, 9ème et 10ème place.

J’ai pour ma part profité du weekend pour aller voir Cloud Atlas qui m’a permis de passer un très bon moment mais m’a laissé sur ma faim. C’est en effet plusieurs histoires dans le temps entre le passé, l’époque contemporaine et le futur lointain. Toutes ces histoires sont liées les unes entre les autres mais celles ci sont liées par un concept, principalement, et j’aurais aimé qu’il y ait un lien plus important entre les histoires et les personnages. Il est cependant important de noter que chaque histoire contient les mêmes acteurs qui prennent plusieurs rôles, parfois du côté des bons et parfois du côté des moins bons. Pour ce seul fait, il est bon de voir Cloud Atlas et pourquoi pas aussi le revoir et tenter de voir sans se tromper quel acteur joue quel personnage.

Pour les news, le réalisateur français Leos Carax (Les Amants du Pont Neuf, Pola X) sera de passage en Corée pour promouvoir sont nouveau film Holy Motors du 2 au 6 février.

Ensuite, le cinéma coréen à l’honneur à travers le monde avec le Festival du Film de Busan honoré par la République Tchèque, Max Changmin remporte le prix du meilleur nouvel acteur au Japon, Jang Young-Nam prend le prix de la meilleure actrice au Festival International du Film d’Irvine et le film Jiseul remporte le Grand Prix au Festival du Film de Sundance (voir La Corée du Sud distinguée au festival de Sundance).

Enfin pour conclure, le film coréen The Berlin File sera distribué aux Etats-Unis par CJ E&M sur un nombre d’écrans limités à partir de mi-février.

Que pensez-vous de l’émergence du cinéma coréen sur la scène internationale ? Laissez vos opinions en commentaire de cet article.

Sources Officielles : Box Office coréen du Korean Film Council.


Aurélien Lainé est scénariste, réalisateur et producteur basé à Séoul et à la tête de AJP Prod Ltd. Il a lancé la première web série comique basée en Corée du Sud et a été consultant en films dans une rubrique hebdomaire sur TBSe FM. Retrouvez le sur twitter @AurelienLaine et sur son site.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis