Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Drogues dures : retour en force

30 janvier

Alors que depuis 2010, les autorités étaient arrivées à réduire le nombre de toxicomanes dans la péninsule, le bureau des procureurs suprêmes (SPO) enregistrant une chute de 11 875 personnes (2009) à 9 732 (2010) pour arriver à 9 174 en 2011, l'année 2012 a vu le nombre d'utilisateurs de drogues durs repartir à la hausse avec 9 225 toxicomanes (+0.9%). Parmi eux, 359 étrangers originaires de 31 différents pays ont été arrêtés en possession de drogues, soit une augmentation de 38.6% par rapport à 2011 (originaires de 27 pays).

Les autorités ont mis la main sur quelques 50 kilogrammes, une large baisse par rapport à l'année dernière qui voyait une prise annuelle importante de 110,9 kilogrammes. Les drogues venant de l'étranger sont en forte augmentation : +53.2% avec des origines proches (Chine, Asie de l'Est) mais aussi lointaines avec du chanvre en provenance d'Amérique du Nord et de nouvelles drogues en provenance de Hongrie ou de Nouvelle-Zélande. La quantité d'herbe interceptée a été multipliée par quatre en 2012 avec 4,7 kilogrammes alors qu'une drogue très tendance chez les stars comme le Propofol a été interceptée 10 fois plus qu'en 2011 (200 202 ampoules de 20 millilitres). Le Propofol est souvent commandé via Internet par des étrangers, des célébrités ou des médecins.

Vous pourriez aussi aimer

2 avis

  1. Une photo de plants de cannabis n'est peut-etre pas la plus appropriee lorsque le sujet de l'article est la drogue dure...
    De meme, 4.7 kg d'herbes interceptes en 2012 (ca voudrait dire 1.2 kg en 2011...) mouais...

    RépondreSupprimer