Les Sud-coréennes prêtes à changer d'époux

15.1.13

Le bureau national des statistiques de Corée du Sud a mené une drôle d'enquête auprès des couples mariés et âgés entre 30 et 60 ans. A la question "seriez-vous prêtes à épouser à nouveau votre mari si vous aviez le choix ?", les deux tiers des femmes répondent par la négative. Seulement 26.9% avouent être prêtes à se remarier avec le même époux et 3.6% sont sûres de vouloir de se remarier à nouveau. Pour près de la moitié (44.8%), la question ne se pose pas, alors que 19.1% ne préfère pas recommencer avec le même homme et 5.6% sont sûres de ne pas vouloir reprendre le même époux. Les hommes semblent plus attachés à leur femme, 43.6% se disant prêt à retenter l'aventure avec la même femme quand 7% indiquent être prêts à changer s'ils avaient le choix. La perception du mariage est bien différente entre les hommes et les femmes. Plus de 62% des hommes trentenaires et quadragénaires voient le mariage de manière positive quand seulement 42.4% des femmes trentenaires et 47.8% des quadragénaires pensent la même chose.

Vous pourriez aussi aimer

17 avis

  1. Serait-il possible d'avoir la source de cet article, svp ? Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Après la lecture de plusieurs de vos articles tous très intéressant je me pose la même question que d'autres de vos lecteurs : pourriez vous postez vos sources précises (lien, document, etc ...) ?

    RépondreSupprimer
  3. il semblerait que les sources de l'auteur soient inscrites dès la première ligne de l'article : "Le bureau national des statistiques de Corée du Sud", non ?

    RépondreSupprimer
  4. Il serait quand même plus sympathique d'avoir directement le lien plutôt que d'avoir à éplucher des dizaines et des dizaines de comptes rendus statistiques de le NSO ...
    je cherche encore, d'ailleurs, dans les bases de données l'étude en question ...

    RépondreSupprimer
  5. Apres ca s'appelle investiguer pour en savoir plus que ce que dit l'article. Comment faisait-on pour en savoir plus quand internet n'existait pas ? Nous n'avions pas des liens sur chaque mot dans le journal qui nous renvoyait vers d'autres articles explicatifs. Tout n'est pas gratuit et je pense qu'il est normal que seule la source originelle soit indiquee a moins que l'auteur fasse payer l'acces ou le rende participatif a terme, seule solution pour apporter des complements d'information sur tous les themes abordes. Peut etre qu'en envoyant un mail a l'auteur avec votre requete, il pourra vous venir en aide.

    RépondreSupprimer
  6. pays numero en matiere de divorce avec le taux le plus elevé de la planete.

    socialement parlent, lorsque les coreenns ont une aventure, ils ne se voient que par ponctuation,e-d, pas comme en europe, ne partent pas en weekend seul, ne s'invitent pas dans leur demeure, par exemple on ne vous invites jamais dans la demeure de qlq 'un, les rdv sont tjrs a l'exterieur du domicile familliale, cacher ses amours aux parents de peur qu'il ne soit pas du mm niveau social ou pas d'une prestigieuse université ou, ne pas avoir l'autorisation des parents ou, ou et j'en passe. sinon les parents leurs retirent carte de credit, appartement, voiture, ect.....

    donc le jour ou ils doivent vraiment vivre ensemble sa crack, car les relations sont tres superficielles, l'apparence et le maitre mot.

    alors avant de vous engager avec un ou une coreenn(e), assurer vous bien que votre relation soit bien sincere, mais vous pouvez qd mm avoir des surprise, car tres calculateur le coreenn de base.

    une fois la lune de miel consommer, bien souvent ils rentrent avec les papier du divorce.

    RépondreSupprimer
  7. excuse moi, oublié, numero 1 dans le monde en matiere de divorce. alors tjrs envie du coreenne???

    RépondreSupprimer
  8. ha, oui, j'oublié, savez vous comment reconnaitre un couple en coree?? he ben, le garcon porte le sac a main de la princesse, oui oui, une princesse....au debut (ha ha ha ha)et la fin vous la connaissez.

    RépondreSupprimer
  9. @ Yves, citer des sources précises est la base de l'information, ont apprend ça dans toute les écoles du supérieur et ça va pas que pour le journalisme mais aussi pour toutes les autres matières (droit,histoire, économie) on appelle cela l’honnêteté intellectuelle, il faut permettre au lecteur de pouvoir vérifier les sources pour en faire sa propre opinion. Et pour votre information Yves sachez que les journaux et les livres spécialisés (travail de chercheurs, d'historiens, ...) citent toujours leur sources poussant le vice jusqu'à indiquer la page du livre dont ils ce sont servis dans certains cas. Alors pour vous dire que ça ne date pas d'internet.
    Bref copier coller un lien, prend 5 secondes et satisfait tout le monde. c'est juste une question de Déontologie qui ne peut que soutenir la qualité de ce site très riche.

    RépondreSupprimer
  10. @Damian, L'auteur sera content d'apprendre qu'on le compare à des "journaux et livres spécialisés (travail de chercheurs, d'historiens, ...)" !

    RépondreSupprimer
  11. a Damian, comprends pas l’obsession pour la source,et qu'est ce que cela te fais?????

    tu veux quoi, peut etre parce que tu fais parti des stats..

    RépondreSupprimer
  12. Je suis mariee a un.coreen depuis 3 ans et ca.se passe tres bien! Arretez de dire que les coreens sont des menteurs, ils ne sont pas tous comme ca! Il en est de meme pour les coreennes!

    RépondreSupprimer
  13. @ Anonyme17 janvier 2013 20:35
    Veuillez cher Anonyme bien vouloir parler de manière plus intelligible j'ai eu bien du mal à comprendre la fin de votre "message". Je souhaite les sources primo pour jeter un œil sur le reste de l'enquête qui à mon avis ne se résume pas aux quelques chiffres données (le prix d'une enquête s’élevant à des chiffres assez impressionnants, je doute que ce soit pour quatre ou cinq chiffres) je crois que ça s’appelle de la curiosité (intellectuelle en l’occurrence ici), secondo je ne suis pas du genre à me laisser influencer par le parti pris (vous savez cette chose qui fait qu'on fait dire aux chiffres ce que l'on veut, Churchill s'en est amusé par le passé mais c'est peut être là trop de référence), je trouve l'enquête intéressante et aimerai voir de quoi il en ressort sur le papier.
    Ce que cela me fais ma fois cela me regarde. Si toi tu te satisfait de ce qui t'es donné tant mieux c'est ta vie, mais rien ne t'autorise à protester et la ramener sur ma demande de manière agressive, ça s’appelle la liberté d'expression (ici exprimer ma curiosité d'avoir accès à la source de cette recherche) et contester un avis divergeant du sien s'apparente plus à une étroitesse d'esprit renforcé par une agressivité notoire qui ne vous dessert pas.

    @Yves c'est compliment et j'espère que l'auteur le comprendra comme tel, il fait du bon boulot à trouver tout ces articles intéressant et riche sur ce pays qui me tient à cœur mais qui est, il faut l'admettre, loin d'amasser les foules en France ...

    RépondreSupprimer
  14. a Damian, haaa, desole si je t'ai froisse, mais le mieux c que tu ailles voir par toi mm, rencontrer de vrais coreens, aller ds le pays.

    tu me fais pense a un politicien, jongle avec les stats, sans connaitre reellement le pays, ou alors connaitre, mm pas savoir, mais juste connaitre qlq chose par des stats, sans rien ressentir de toi mm.

    si tu veux parler des agences qui diffusent des stats, alors rappelles toi des problemes qui y a eu en france lors des elections ( 1995), dont justement les agences se sont plantées.

    de plus en 90, la coree avais fournit de faux rapport aux FMI.

    RépondreSupprimer
  15. Je reviens d'une année en Corée et j'y repart dans quelques mois. Je veux bien croire que ma vision peut être politicienne, mais pour avoir justement fréquenté des coréens je me suis rendu compte que les deux sont importants, ce que l'on voit directement, ceux dont on discute dans les bars, les cafés ou les billards, mais les chiffres aussi, les coréens ont tendances à ce cacher des chiffres, à ne pas les croire surtout sur des sujets aussi épineux que la vie de couple ou encore la sexualité, ce qui donne des visions complètement opposé parfois. Du coup les chiffres sont intéressant pour avoir une autre idée que ce que les coréens eux même admettent.

    RépondreSupprimer
  16. a Damian, moi ozi je repars la bas ds qlq mois, sauf que j'en suis un.
    je denigre pas, mais lorsque l'on se vente de qlq choses, alors qu'il n'y a rien derrier, moi ces attitudes m'agace, et m'enerve bcp. mon peuple veut jouer la cool attitude, faire comme, ils devrait retourner leur langue dans leur bouche avant de l'ouvrir.
    mais je sais pas si tu as remarquer, que les coreenns en grande partie, ont une attitude bien different ce qu'ils font et de ce qu'ils disent.

    sans rancune.

    RépondreSupprimer
  17. peut etre cette tradition confucéen qui perdure encore de nos jours et avec le nouveau president d'un parti ultra-conservateur ne pas arrange les chose.
    voila pour mwa, tjrs sans rancune

    RépondreSupprimer