Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La rame des femmes

14 janvier

La ville de Daegu semble avoir trouvé une solution pour limiter les agressions sexuelles dans ses moyens de transport en commun. Le plan imaginé par la corporation des transports en commun de la ville métropolitaine de Daegu serait tout simplement de consacrer une rame de métro sur six uniquement aux femmes. Daegu est malheureusement connu pour son nombre croissant d'agressions sexuelles : un récent rapport confirme que les agressions ont triplé entre 2008 et 2011, passant de 466 cas à 1 313 cas (source : police nationale). L'idée n'a certes rien d'original (mis en place au Japon depuis plus d'une décennie) mais pour de nombreux bureaucrates, elle apparaît être la meilleure façon de réduire la criminalité. Pas sûr que la population accède à cette requête du gouvernement métropolitain. La ville de Séoul a reçu un avis défavorable des Séoulites en 2011 pour la même proposition de loi, la population jugeant cette mesure trop sexiste envers les hommes. La corporation des transports en commun de Daegu prendra sa décision fin janvier. Affaire à suivre...

Vous pourriez aussi aimer

4 avis

  1. On traite pas le probleme au bon endroit... Je me souviens des debats pour celui de Seoul, il ne faut pas separer homme et femmes mais faire comprendre qu'on ne peut pas etre l'auteur d'un crime sexuel impunement. Triplé en 4ans et encore ils ne doivent pas etre tous recencé... avec une possible prostitution legale, il serait peut etre enfin temps pour la Coree de durcir ses lois contre les agressions sexuelles qui sont casi-inexistantes

    RépondreSupprimer
  2. C'est triste qu'ils en arrivent là mais si ça peut rassurer leurs femmes, soeurs et filles pourquoi pas meme si ils ne s'attaquent pas aux vrai raçines du problème.

    RépondreSupprimer
  3. les agressions sexuelles sont la bete noir des coreenn, en 2001 environs, la police suspectait les taxis. de nos jours c'est par le biais du net que les agressions se multiplient.

    conseil: lorsque vous raccompagnez une amie par taxi, note le numero de taxi dont vous avez quittez votre amie en fin de soiree.

    d'ailleur il ya un bon film coreenn qui traite se sujet ( rappel plus du titre )qui ait une histoire vrai, a savoir la police n'a jamais retrouver le meurtrier.

    RépondreSupprimer
  4. En même temps aux vues comment la société coréenne éduque ses femmes pour mieux priver leurs hommes de ce qu'ils désirent le plus, cela n'a rien d'étonnant que ce genre de comportement se produise. De plus, avec de tel comportement irresponsable de la part des autorités locales ce problème ne va faire qu'empirer. Ah pardon, suis-je bête. Ils vous autoriser la prostitution si ce n'est la promouvoir...

    RépondreSupprimer