Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La tension monte sérieusement entre le Nord et le Sud

02 juin

Alors que la Corée du Nord se prépare à lancer un missile balistique intercontinental longue-portée (qui peut parcourir au-delà de 5,500 km) dans le courant du mois de juin sur la côte Nord-ouest de la partie Nord de la péninsule (près de Dongchang-ri), la Corée du Sud a annoncé avoir déployé aujourd'hui son patrouilleur lance-missiles le plus rapide et le plus sophistiqué, équipé de missiles mer-mer, à proximité de la frontière ouest avec la Corée du Nord.

Ce patrouilleur, baptisé Yoon Young-Ha (photo ci-contre) déployé dans la mer jaune dispose d'une "puissance de feu écrasante", annonce le ministre de la défense, "comparé aux bâtiments nord-coréens". Toute force nord-coréenne décidant d'agir de manière provocante dans la zone entre la Chine et la péninsule sera "immédiatement punie par la marine sud-coréenne", a tenu à prévenir le porte-parole du ministère.

Un tir de missile moyenne-portée serait par ailleurs en préparation sur la côte Sud-est de la Corée du Nord, annonce l'agence de presse Yonhap. Des exercices de débarquement serait également menés par l'armée du "Cher Leader" avec des embarcations rapides sur le lieu de précédents affrontements meurtriers, en 1999 et 2002, concernant le contrôle des zones de pêches.

A lire également : À quoi joue la Corée du Nord ?

Vous pourriez aussi aimer

0 avis