Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : après la K-Pop, la K-Food

28 septembre

Marketing – Cela fait plusieurs mois que le gouvernement et les instituts spécialisés dans la promotion de la Corée nous ressassent qu’ils veulent faire de la gastronomie coréenne l’un des symboles phares du Pays du matin frais à l’étranger. Suh Kyu-Yong ne vous dira pas le contraire. Le ministre de l’agriculture, de la forêt, de la pêche et de l’alimentaire projette que dix années seront suffisantes pour que la cuisine coréenne soit connue à travers le monde entier, citant comme exemple la nourriture japonaise et thaïlandaise qui ont mis selon lui cinquante ans à percer sur la scène internationale. A l’image de la K-pop, la musique pop-coréenne qui a explosé au début du deuxième millénaire et reprend de plus belle depuis deux ans en Asie et en Occident, Suh s’imagine bien faire la même chose avec ce qu’il surnomme la K-food, interconnectant les deux phénomènes pour la promotion de l’image de la Corée. La cuisine coréenne doit porter une image de bien-être, permettant aux gastronomes de garder la ligne en consommant cette K-food. Nommées ambassadrices pour l’image de la Corée, les filles du groupe de K-Pop Wonder Girls auront sur les douze prochains mois quelques événements liés à la cuisine coréenne tant au niveau local que global.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis