Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

08 septembre

Éducation – Fin de l’uniforme dans les écoles en Corée du Sud ! Les élèves des écoles primaires et secondaires de la ville de Séoul pourront à partir de l’année prochaine s’habiller comme ils le souhaitent et donc ne plus avoir à porter leurs uniformes, a annoncé hier le bureau en charge de l’éducation à la Mairie de Séoul. Ils pourront également se coiffer comme ils le souhaitent et se rassembler sur leur campus. Cette nouvelle mesure est lancée dans le cadre des droits de base des élèves. Cette mesure qui doit encore être approuvée par le Conseil métropolitain de Séoul permettra également aux élèves d’avoir sur eux des appareils électroniques et cellulaires. Cette ordonnance interdit les professeurs d’infliger des punitions corporelles aux élèves (ainsi que dans les instituts et les cours privés) et interdit les écoles d’obliger les élèves à rester dans l’établissement pour des cours du soir. Si le Conseil approuve cette mesure, il ne sera plus étonnant de voir des jeunes « déguisés » en stars de la K-Pop et des professeurs craqués face aux attitudes des élèves déjà limites.
Compétitivité – Le Forum mondial économique a comme chaque année publié son rapport 2011 sur la compétitivité mondiale avec un classement des 142 pays. La Corée du Sud perd deux places en compétitivité, passant de la 22e à la 24e place. Sur les points déterminant la compétitivité d’un pays, la quatrième économie asiatique a évolué dans le bon sens en termes d’infrastructure et de santé (de 18e à 9e), d’éducation primaire (de 21e à 15e) et d’éducation élémentaire (de 31e à 22e). Dans l’autre sens, la partie politique du classement n’est pas très bonne avec un pays qui passe de la 62e à la 65e place concernant la protection du droit de propriété, la corruption et la confiance portée dans les politiciens. En transparence politique, la Corée perd 17 places du 111e rang au 128e (tout de même !), elle passe de 71e à 95e en dépenses gouvernementales inutiles et de 84e à 94e en termes de partialité pour les décisions prises par les institutions publiques. Ce classement est dominé par la Suisse, suivi de Singapour, la Suède, la Finlande et les USA.
E
mploi – L’Union de la communauté des jeunes (YCU) a souligné suite à une récente enquête que plus de 82% des chaînes de cafés de la péninsule sud-coréenne n’ont pas payé d’extra-salaires à leurs employés en mi-temps, ce qui va à l’encontre de la loi du travail en Corée. Selon cette loi, toute entreprise doit donner un salaire supplémentaire à ces employés en temps partiel si ceux-ci travaillent plus de 15h par semaine. Par exemple, un employé en temps-partiel touchant 5 000 wons de l’heure et travaillant 25h par semaine devra percevoir 150 000 wons (125 000 wons de salaire et 25 000 wons pour les extras). D’après l’enquête menée entre juillet et août auprès de 251 employés à temps-partiel des sept grandes chaînes de café, Coffee Bean reçoit la palme du café payant mal ses employés avec 100% des 40 cafés enquêtés qui n’ont pas donné d’extras. 91% des Cafe Benne sont dans le même cas et 70% des Starbucks. Les salaires non-payés des cafés représente un montant total économisé de 20 milliards de wons (18.6 millions de dollars).
Politique – Alors que Park Geun-Hye, fille de l’ancien président Park Chung-Hee et en lice pour le siège de présidente de Corée du Sud, subit une certaine pression au regard des récents scores d’Ahn Cheol-Soo pour le siège de maire qu’il a refusé et la possibilité de le voir concourir pour la présidence de la république, celle-ci voit un drame familiale faire la une des journaux. Un de ses neveux a été retrouvé mort sur un parking à proximité de Bukansan au Nord de Séoul mardi matin par la police, un homme de 50 ans qui selon la police saignait après avoir subi plusieurs coups au visage. Quelques kilomètres plus loin, la police est tombée sur le corps d’un cousin de ce neveu, un homme de 52 ans, pendu à un arbre avec à proximité l’arme du crime. Selon les données des téléphones portables des deux hommes, ceux-ci auraient bu de l’alcool la veille avant de se rendre dans cette zone tard dans la soirée de lundi. Il semblerait qu’une dispute entre les deux aient éclaté.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis