Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

06 septembre

Séoul – Qui pour le siège de maire de Séoul ? Depuis le départ d’Oh Se-Hoon suite à son échec lors du référendum sur la cantine scolaire, plusieurs candidats potentiels attirent actuellement les regards. Parmi eux Na Kyung-Won du Grand Parti National, parti au pouvoir, qui rassemble entre 13 et 17.3% des voix selon les médias, et Han Myeong-Sook, ancienne premier ministre qui rassemble entre 10.9 et 12.8% des voix. Mais la surprise vient d’un non-politicien. L’entrepreneur devenu professeur Ahn Cheol-Soo, fondateur de la plus grande entreprise de sécurité informatique en Corée du Sud Ahnlab, est loin devant les autres candidats avec entre 36.7 et 39.5% des voix favorables pour devenir maire de Séoul. Il n’en fallait pas plus pour voir Yoon Yeo-Joon, un homme clé de la politique coréenne, membre du GNP et fin stratégiste des élections, se proposer comme support de la candidature de Ahn, alors que celui-ci n’a encore pris aucune décision. Bref, une situation qui met l’embarras dans les deux camps politiques. La réponse dans les urnes le 26 octobre.

MISE A JOUR : Ahn Cheol-Soo a annoncé à 16h00 son refus de se lancer dans la course à la mairie de Séoul
Économie – La banque centrale sud-coréenne a revu à la hausse le taux de croissance économique du pays pour le deuxième trimestre de 0.8 à 0.9%. Bien loin des 3.4% du second trimestre 2010, mais pour le dixième mois consécutif le reflet d’une croissance en expansion. Cette décision survient deux jours avant la réunion mensuelle de la banque centrale qui fixera le taux d’intérêt pour le mois de septembre. Les analystes prédisent un gel du taux à 3.25% pour le troisième mois consécutif et ce malgré un taux d’inflation en août qui a atteint son plus haut niveau depuis trois ans.
Éducation – Trois étudiants du département de médecine à la Korea University, coupables d’avoir agressé sexuellement (déshabillage, attouchement, photo) une jeune étudiante de leur école lors d’un voyage universitaire à Gapyeong en mai dernier, ont été renvoyés de l’établissement. Beaucoup pensait que l’école ne ferait rien pour ces étudiants issus de familles aisés, aucune réaction n’ayant été enregistrée de la part de l’université depuis quatre mois. La famille de la victime et les associations de protection des femmes s’impatientaient également de voir appliquer cette décision.
Distribution – Chung Yong-Jin, le vice-président du groupe Shinsegae, chaîne de grands magasins en Corée du Sud, a annoncé la nouvelle stratégie en termes d’ouvertures de nouveaux établissements. Soulignant le fait qu’ouvrir de nouveaux magasins en centre-ville devenait inconvénient et compliqué, Chung a justifié le lancement du Hanam Union Square, un centre commercial géant en banlieue de Séoul qui opérera des magasins en tout genre, des centres de loisirs, et tout ce qu’un Coréen moyen peut rêver en termes de shopping. « La seule direction à prendre pour notre développement passe par la banlieue » a-t-il précisé lors du lancement de ce projet d’envergure. Shinsegae prévoit déjà de lancer d’autres projets de ce type en bordure de Séoul.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis