Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : un film relance un procès

28 septembre

Justice – C’est une histoire un peu bizarre qui est en train de se passer autour du film « The Crucible » qui vient de sortir au cinéma. Le scénario se penche sur des cas d’agressions sexuelles qui se seraient tenues en 2000 dans l’école Inhwa de Gwangju, un établissement pour enfants malentendants. Il semblerait que le film dévoile certains éléments de l’enquête pas forcément connus du grand public (les conditions d’abandon des poursuites sur les enseignants mis en cause à l’époque), ce qui a rapidement soulevé une indignation chez les spectateurs qui ont décidé de lancer une pétition sur la toile afin de demander une nouvelle enquête sur ce dossier morbide. Hier soir, plus de 40 000 personnes avaient apposé leur nom sur cette pétition. « The Crucible » se base sur un roman du même nom qui relate des faits qui ont été dévoilés en 2005. A l’époque, 6 personnes furent inculpées pour avoir agressé sexuellement neuf enfants. Deux furent libérés pour un délai de prescription des crimes expiré et quatre furent emprisonnés dont deux libérés rapidement. Certains ont repris leur emploi dans cette école. A l’heure actuelle, une vingtaine d’enfants sont dans l’école d’Inhwa, mais les autorités locales qui comptent ouvrir un nouvel établissement ont annoncé que tous les enfants seront déplacés d’ici 2013 et le management de l’école sera changé.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis