Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : économie, football, diplomatie, société

22 septembre

Économie – Ceux que l’on appelle les Think Tank en anglais sont en train de prendre sérieusement en considération les événements économiques internationaux dans leurs prévisions économiques pour la Corée du Sud. Le SERI, institut de recherches économiques de Samsung, a ainsi révélé des prévisions de croissance à la baisse pour 2011 et 2012. Le directeur, Chung Ki-Young, a annoncé lors d’une réunion que le ralentissement économique devrait perdurer jusqu’à l’an prochain, poussant son « laboratoire d’idées » a envisagé une croissance de 3.6% pour cette année et de 3.5% pour 2012. Les analyses et projections se basent sur le fait que l’économie mondiale devrait perdre 1% de croissance et les exportations chuter de 4.2% avec un essouflement du côté de l’automobile et des produits pétrochimiques. Seule point favorable, une légère augmentation des semiconducteurs pour l’an prochain, secteur clé de l’export coréen. La consommation privée devrait également ralentir à +2.7% contre +2.8%, mais l’inflation atteindra les 3.4%. Les taux d’intérêt devraient descendre de 4.5 à 4.3%, le taux de change won-dollar passer de 1 093 wons à 1 060 wons. Selon le SERI, la moyenne de la croissance mondiale devrait être de 3.5% avec un clivage entre pays industrialisé et pays émergents, les USA comptant sur +1.3% de croissance (chute de 0.2 point) et l’Europe et le Japon auront des croissances extrêmement faibles (+0.8% et +1.7%). Par contre, les pays émergents même si leur croissance chute devrait connaître un bond économique moyen de +5.6% (chute de 0.4 point) avec une Chine en ralentissement de 0.4% à 8.6%.
Football – Bien que l’équipe choisie pour les qualifications aux Jeux Olympiques de Londres soit très jeune, elle avance dans la bonne direction pour une phase finale dans la Perfide Albion l’an prochain. Les Guerriers Taeguk ont remporté leur premier match de phase finale de qualification pour la zone Asie en battant Oman. Le milieu Yoon Bitgaram a lancé son équipe sur la voie à la 23e minute d’un magnifique coup franc pleine lucarne droite avant que Kim Bo-Kyung, entré en cours de jeu, sécurise le match d’un but à la 74e minute. Cinq matchs attendent encore les Coréens pour crier victoire et rejoindre l’Angleterre : le Qatar le 23 novembre, l’Arabie Saoudite le 27 novembre avec un retour le 5 février, et le retour à Oman le 22 février pour terminer à la maison contre le Qatar le 14 mars.
Diplomatie – Le décès de la femme de l’Ambassade de Thaïlande à Séoul fait tâche dans les relations diplomatiques entre la Corée du Sud et la Thaïlande. Thitinart Satjipanon est entré en urgence jeudi dernier à l’hôpital universitaire de Soonchunhyang avec avoir ressenti de très fortes douleurs abdominales. Les médecins ont procédé à un traitement normal comme pour tout patient ayant ce type de symptômes, mais la patiente a perdu connaissance deux jours plus tard. Amené en soins intensifs, elle n’a pas survécu. Le porte-parole de l’hôpital indique qu’aucune procédure inhabituelle n’a eu lieu et que le décès fut soudain. « Après un premier traitement, la patiente se sentait mieux et lorsque nous l’avons emmené faire des rayons X, elle a soudainement perdu connaissance. Les médecins ont réalisé un CPR et l’ont envoyé en soin intensif », précise l’hôpital. Si l’Ambassade reste silencieux suite à la disparition de la femme de l’Ambassadeur, de source interne au service diplomatique, une action en justice contre l’hôpital serait en train d’être préparée. L’hôpital demande par ailleurs 18 millions de wons de traitement médicaux.
Société – En combien de temps avez-vous montré un intérêt pour votre future compagne ? L’agence de rencontres Baroyeon a réalisé une enquête auprès de 500 hommes et femmes qui ont récemment participé à une blind date, une rencontre organisée avec une personne inconnue ou l’ami(e) d’un(e) ami(e). Pour 63% du groupe analysé, il ne faut pas plus de 30 secondes pour savoir si la personne en face est attractive et un potentiel futur partenaire. Cette tendance est très marquée chez les femmes qui à 72% n’ont pas besoin d’une demi-minute contre 18% ayant besoin de 5 bonnes minutes. Seulement 8.4% ont besoin de réaliser plusieurs rencontres pour en savoir plus. Côté homme, 54% font leur choix en 30 secondes et 26% en 5 minutes. Concernant la décision, le regard est différent. 71.6% des hommes se disent prêts à se lancer dans l’aventure une fois leur choix fait alors que 77.6% des femmes préfèrent tester d’autres personnes avant de vraiment se lancer… « bbali bbali », ça vous dit quelque chose ?

Vous pourriez aussi aimer

0 avis