Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

16 septembre

Énergie – La Corée du Sud est le pays de la LED à tous les coins de rues, de l’Internet avec un taux de pénétration bien au-dessus du reste du monde, de l’électronique avec des super-conglomérats comme Samsung et LG, et pourtant, ce qu’il s’est passé hier à eu de quoi surprendre toute la population. Séoul et les principales villes de la péninsule ont été victimes d’une panne d’électricité générale. Des zones comme le quartier financier de Yeouido, l’aéroport d’Incheon ou les stations de métro de Busan étaient hors d’usage pendant plusieurs dizaines de minutes hier après-midi après que le niveau de consommation d’électricité ait atteint un niveau trop élevé et pas prévu par KEPCO, l’EDF coréen. Avec l’été indien plus long que prévu, la consommation d’énergie est plus importante que ce que pensait KEPCO. Du coup les autorités ont coupé le courant pendant une demi-heure afin de maintenir une capacité minimum de 5% d’énergie dans les centrales. La consommation a atteint 67.26 millions de kilowatts l’après-midi contre 58,75 millions le jour précédent.
Justice – La Cour du quartier Ouest de Séoul traite un cas digne du cas « OJ Simpson » aux USA. En janvier 2011, la Cour condamnait un médecin de 31 ans pour meurtre par strangulation de son épouse alors enceinte de neuf mois. L’homme de son côté s’était rendu à la police en indiquant qu’il venait de trouver sa femme âgée de 29 ans morte dans la baignoire. Il précisait alors qu’une femme enceinte pouvait facilement se briser la nuque facilement en s’endormant dans une mauvaise position ou en tombant. Seul souci, les caméras de surveillance ne montraient aucun signe d’effraction dans le foyer au cours de la journée et les médecins légistes remarquaient des marques de strangulations. Deux facteurs assez lourds pour la Cour qui a décidé de condamner le médecin à une peine de 20 ans d’emprisonnement.
Séoul – Le Grand Parti National, parti au pouvoir, semble avoir mis la main sur le candidat qui mènera campagne jusqu’au 26 octobre prochain pour le siège de Maire de Séoul suite au départ précipité d’Oh Se-Hoon fin août. D’après les dernières tendances, ce serait Na Kyung-Won qui serait en pole position pour décrocher la mairie, mais la campagne ne sera pas simple avec en face, Park Young-Sun du Parti Démocrate. D’après la dernière enquête, Park dominerait les débats avec 46.5% contre 36.2% pour Na. Park a rencontré une forte popularité lorsqu’Ahn Cheon-Soo, candidat préféré des citoyens séouliens, a refusé de faire campagne pour la mairie et conseillé de porter les votes sur Park. Na n’a cependant pas dit son dernier mot et gagne également en popularité. Les candidats se présenteront officiellement le 4 octobre prochain, de quoi laisser encore un peu de temps au GPN pour trouver un autre poids lourd si Na Kyoung-Won refuse la mairie.
Emploi – Si vous souhaitez devenir steward ou hôtesse de l’air, les compagnies coréennes vous accueilleront à bras ouverts. Les acquisitions d’appareils et la croissance des voyages prévue pour la fin d’année pousse les transporteurs à revoir leur recrutement à la hausse. Le premier transporteur Korean Air a annoncé l’embauche de 330 personnels de cabines d’ici la fin d’année après 1 000 embauches au premier semestre, suite à l’acquisition de plusieurs A380. Le second, Asiana Airlines, annonce également des embauches avec 222 nouvelles hôtesses attendues avec 10 nouveaux avions en opération l’an prochain. 1 240 employés devraient être embauchés en 2012. Les transporteurs Low Cost ont également besoin de personnels avec Jin Air qui recherche 40 hôtesses, Air Busan 30 hôtesses, Eastear Jet une vingtaine et une dizaine pour Jeju Air et T’way Air.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis